Le Mr Vaccin du gouvernement était le lobbyiste
du Big Pharma… (Éric Verhaeghe)

Louis-Charles Viossat

Louis-Charles Viossat

[Note de l’administrateur de ce blog : pour les pressés, le dernier paragraphe de l’article (2 lignes et 1 mot) peut suffire.

Les “complotistes” (ou complotologues) pourront compléter cette lecture par celle (en anglais) de la fiche publiée le 23 octobre par le gouvernement britannique (plus précisément la MHRA, Medicines & Healthcare products Regulatory Agency), qui recherchait “de toute urgence” un outil d’intelligence artificielle pour traiter le grand volume attendu d’effets indésirables des vaccins pour la COVID-19 et s’assurer qu’aucun détail des textes signalant ces effets indésirables ne passe inaperçu.

En V. O. : “The MHRA urgently seeks an Artificial Intelligence (AI) software tool to process the expected high volume of Covid-19 vaccine Adverse Drug Reaction (ADRs) and ensure that no details from the ADRs’ reaction text are missed.”

Après un choix entre… 1 candidat (“Number of tenders received: 1”), l’heureux bénéficiaire du contrat de 1 500 000 livres sterling fut la société Genpact.]


Emmanuel Macron a choisi son “Monsieur Vaccin”, qui doit rassurer le public sur la campagne obligatoire qui se prépare. Et, en matière de réassurance, d’apaisement, et de confiance, le choix qui est fait confond par son ingéniosité et sa pertinence. Ce devrait être un ancien inspecteur général des affaires sociales qui prendrait cette charge, Louis-Charles Viossat, dont nous donnons une capture d’écran du CV publié sur Linkedin ci-dessous. Comme on le voit, Viossat s’est beaucoup occupé du lobbying en faveur du Big Pharma. Il a notamment dirigé le lobbying du laboratoire américain Abbott, devenu Abbvie, pendant près de 5 ans. De façon très révélatrice, la presse mainstream a fait l’impasse sur ces étapes importantes dans une carrière également marquée par la gestion de la canicule. Mais que cherche Emmanuel Macron ?

Mais quelle mouche a bien pu piquer Emmanuel Macron, en choisissant l’ancien lobbyiste d’un grand laboratoire pharmaceutique américain pour rassurer les Français sur la campagne de vaccination qui se prépare ? On ne pouvait imaginer choix moins judicieux, plus polémique, plus inefficace que celui-là… Si l’on ajoute à ce parcours brillantissime le passage que Louis-Charles Viossat a fait au cabinet du ministre de la Santé au moment de la canicule, puis au cabinet du Premier Ministre au moment du CPE… on s’interroge sur les risques qu’Emmanuel Macron prend dans la conduite d’un dossier qui pourrait se révéler très vite explosif.

Continuer la lecture sur Le Courrier des Stratèges →

Info ou intox ?

D’après le journal gratuit 20 Minutes,1 le document reproduit ci-dessous un faux…

Une chose est sûre cependant : l’information – au sens neutre : vraie, fausse, voire “même pas fausse” – circule vite, et la capacité de traitement de cette information par quelques milliards d’humains, même bénévoles, même bourrés de défauts ou de lacunes cognitives, excède largement celle d’une très petite frange d’entre eux dotés de gros moyens financiers, matériels et médiatiques et au service d’un but précis qui n’est pas le bien commun.

L’expérience de Wikipédia et d’autres projets du même type le prouve : ses limites et défauts ne se situent pas tant dans la médiocrité du grand nombre que dans l’orientation donnée au projet par quelques censeurs influents et anonymes allant à l’encontre de l’esprit même de ce projet (tel qu’il est affiché).

Alors, que chacun mène son enquête ! Sur tous les sujets, même et surtout les plus “complotistes” !

Continuer la lecture

La quatrième révolution industrielle selon Klaus Schwab :
en route vers le transhumanisme !

[Note de l’administrateur de ce blog : allô les redresseurs de complotistes ? Vous faites quoi1 ? Après Sleepy Joe Biden et ses invités qui ne croient plus au méchant virus, Klaus Schwab qui nous explique que l’humain “tout nu” (sans prothèses numériques), finalement, c’est dépassé… les pires conspirationnistes ne vont-ils pas finir par avoir raison à l’insu de leur plein gré ? Vite, éclairez-nous !]


Breaking news: le coronavirus de la mort ne frappe pas lors des anniversaires (même pour les invités)

[Note de l’administrateur de ce blog : pour les fêtes de Noël et du Nouvel An, on ne sait pas encore.

Mise à jour 23h : l’intéressée, la maire d’Atlanta Keisha Lance Bottoms, après avoir elle-même tweeté cette vidéo le 20 novembre 2020 pour souhaiter un joyeux anniversaire à Joe Biden, a affirmé ensuite qu’elle datait d’un an auparavant… tentative de récupération de gaffe ou réalité ? En tout cas on peut la voir avec la même robe sur une vidéo du 20 novembre 2019, et Joe Biden semble habillé de la même façon au débat des Démocrates sur MSNBC le 20 novembre 2019.

Eh oui, internet a de la mémoire.]


Coup d’État mondial: la CIA démantelée (Radio-Québec)

[Note de l’administrateur de ce blog : une nouvelle révolution américaine est en route, qui aura des répercussions bien au-delà du territoire américain. On est très loin d’un conflit Républicains contre Démocrates, mais plutôt dans un conflit entre patriotes et traîtres à leur nation. Ou entre partisans de la liberté et promoteurs d’une dystopie totalitaire panoptique.

Pour ceux qui se demanderaient encore pourquoi ces révélations fracassantes ne sont pas faites dans les “grands” media, la réponse est tout simplement qu’ils font partie intégrante du problème. Comme le 11-Septembre l’a montré.

L’humiliation publique des dirigeants de Twitter et Facebook – ces versions “so cool” de la Stasi – a déjà commencé, voir par exemple cette vidéo (pour Jack Dorsey) ou encore celle-ci (pour Mark Zuckerberg).]


1 2 3 85