Le Dr Harvey Risch nous explique
le plus gros mensonge de la pandémie

Harvey Risch a un CV long comme un mois sans pain (93 pages) : ce professeur émérite (depuis juillet 2022) au Yale Institute for Global Health, émanation de la prestigieuse université Yale, n’a visiblement pas passé sa vie à faire du jet-ski.

Dans un récent entretien avec Steve Deace pour son talk show, il nous parle d’hydroxychloroquine… mais aussi de France et d’une ancienne ministre de la santé. Deux bonnes raisons de l’écouter. La vidéo ci-dessous, sous-titrée en français par mes soins, reprend l’extrait diffusé par Steve Deace sur son compte twitter le 15 septembre dernier.

L’entretien complet, d’un quart d’heure, est disponible ici en anglais des Amériques non sous-titré. On attend avec impatience que les fact-chekers et autres NoFakeMeds viennent débunker ce charlatan adepte de la poudre de perlimpinpin.

La responsable du comité externe des CDC sur la sécurité des vaccins ne veut pas voir les données de sécurité
recueillies par le ministère israélien de la santé

Grace Lee, professeur à Stanford, est la présidente du comité externe du CDC sur la sécurité des vaccins.

Grace Lee, professeur à Stanford, est la présidente du comité externe du CDC sur la sécurité des vaccins.

Steve Kirsch est un entrepreneur américain ayant fait fortune dans l’informatique, ayant reçu 2 doses de “vaccin” Pfizer contre la Covid-19 et consacrant dorénavant tous ses efforts et une partie de sa fortune à alerter les autorités et le grand public sur le danger de ces injections et l’intérêt des traitements précoces.

Il vient de démontrer avec éclat comment des institutions chargées de contrôler la sécurité des vaccins sont en réalité impliquées de façon active – et non par simple incompétence ou inaction – dans la dissimulation de données qui, si elles étaient diffusées auprès du grand public et du corps médical, pourraient sauver des milliers de vies et épargner à un plus grand nombre encore des maladies graves et handicapantes.

Je vous propose ci-dessous la traduction de son article paru sur son compte substack le 16 septembre 2022.

——— Début de la traduction ———

J’ai enfin obtenu une réponse à ma question adressée à la présidente de l’ACIP, Grace Lee, afin de savoir si elle voulait connâitre les données sur la sécurité des vaccins COVID provenant d’Israël.

Grace Lee, professeur à Stanford, est la présidente du comité externe des CDC sur la sécurité des vaccins. J’ai essayé tout ce que je pouvais imaginer pour attirer son attention sur les informations critiques israéliennes concernant la sécurité des vaccins. Elle m’a ignoré et a appelé les flics. J’ai tout filmé. Elle ne peut pas maintenant prétendre à un déni plausible.

Continuer la lecture

Effets indésirables : “Nous constatons une augmentation absolue du risque avec la vaccination ARNm”

Une assistante médicale d’entreprise prépare une dose de vaccin Biontech/Pfizer dans un centre de vaccination pour les employés de Robert Bosch GmbH.

Petit à petit, la dangerosité des vaccins “sûrs et efficaces” se traduit dans les chiffres, malgré une sous-déclaration énorme – qui n’a rien de spécifique aux vaccins Covid-19 — des effets secondaires graves, et les médecins ayant une conscience finissent par prendre la parole et demander des comptes aux autorités sanitaires.

Ce fut notamment le cas en Allemagne dans la Berliner Zeitung, le principal quotidien régional berlinois, le 9 septembre dernier dans un article réservé aux abonnés… mais auquel MSN nous donne quand même accès.

Je vous en propose ici la traduction. Afin de pouvoir clouer le bec à ceux qui prétendent encore que “le vaccin protège des formes graves”, en leur rappelant qu’être handicapé – ou mort – à cause d’un vaccin n’est pas un sort plus enviable que de l’être à cause d’un virus.

——— Début de la traduction ———

C’est une ré-analyse des études d’autorisation de Pfizer et de Moderna à laquelle se réfère l’épidémiologiste et spécialiste en santé publique Ulrich Keil. Cet homme de 81 ans est professeur émérite de l’université de Münster. Il a très tôt critiqué la gestion de la pandémie de Covid-19 en Allemagne et considère depuis longtemps les vaccins correspondants d’un œil critique.

Il attire maintenant l’attention sur une nouvelle étude publiée le 31 août dans la revue médicale Vaccine. Un groupe de chercheurs autour de l’auteur principal, le professeur Peter Doshi de l’université du Maryland, a réanalysé les études d’autorisation d’urgence des vaccins à ARNm et parvient à sa propre évaluation des effets secondaires graves chez les adultes.

Continuer la lecture

Scandale en Israël : comment le gouvernement a découvert de graves problèmes de sécurité avec les injections COVID et les a dissimulés (Anthropo-logiques)

Dr. Sharon Alroy-Preis, directrice du département de santé publique d'Israël

Dr. Sharon Alroy-Preis, directrice du département
de santé publique d’Israël

[Note de l’administrateur de ce blog : les effets secondaires de la “vaccination” à ARN messager ne sont pas presque toujours bénins et de courte durée comme les autorités de santé le prétendent, mais comportent un niveau anormalement élevé d’effets graves et durables. La propagande la plus appuyée ne pourra rien contre la remontée des ces informations, d’abord par les victimes elles-mêmes, puis par un nombre croissant de médecins, souvent eux-mêmes trompés, qui finissent par découvrir les dégâts dans leurs cabinets.

Récemment un enregistrement d’une réunion Zoom a montré qu’au plus haut niveau de l’État en Israël, le pays précurseur en matière de vaccination à ARNm, ces signaux sont non seulement connus mais aussi volontairement dissimulés. L’entrepreneur américain Steve Kirsch – doublement vacciné Pfizer avant de prendre conscience du danger – en a fait un article, traduit ici pat Jean-Dominique Michel sur son blog personnel Anthropo-logiques.

Le deuxième niveau du scandale étant, bien sûr… qu’il n’y a pas encore de scandale à grande échelle, les media ne se précipitant pas pour relayer l’affaire, confirmant ainsi le rôle nocif qu’on leur connaît.]


J’ai déjà traduit et repartagé des textes de Steve Kirsch. Ingénieur diplômé du prestigieux Massachussets Institute of Technology, entrepreneur à succès, celui-ci s’est mobilisé depuis le début de la crise Covid pour dénoncer les innombrables corruptions de la science servant à imposer des politiques publiques absurdes et destructrices.

Travailleur infatigable, il n ‘a cessé de produire des interpellations et des articles fort bien documentés, mais restant évidemment lettre morte : cela fait longtemps que les autorités systémiquement corrompues ont fermé les écoutilles face aux critiques, et même d’autant plus que celles-ci sont pertinentes ! Nous avons exactement le même problème ici : le Conseil fédéral par exemple a bien évité de répondre à la plupart des courriers de l’avocat valaisan Jacques Schroeter.

  • Pour lire « Probablement le plus gros mensonge de tous les temps » : l’interpellation d’un avocat au gouvernement suisse sur Covidhub.ch : cliquer ici.

Tout comme la Revue médicale suisse (la feuille de chou quasi-officielle de Big Corruption et Big Pharma) s’est bien gardée de répondre à la Lettre ouverte d’un éminent médecin-chercheur que j’ai relayée (pour préserver l’anonymat de cet expert) en réponse à article de propagande pour la « vaccination » des femmes enceintes truffé de manipulations et d’erreurs.

  • Pour lire « Vaccination génique des femmes enceintes : lettre ouverte d’un chercheur à la Revue médicale suisse » : cliquer ici.

Silence radio, évidemment.

Continuer la lecture sur Anthropo-logiques →

 

Analyse et explications sur l’extraordinaire mortalité aux États-Unis depuis 2020 (Science en conscience)

[Note de l’administrateur de ce blog : comme je l’ai souvent souligné ici, l’analyse de la mortalité toutes causes est la seule façon de savoir quelle est la réelle gravité d’une pandémie, car elle permet de s’affranchir de toutes les erreurs de classification – voire de certaines fraudes – et elles sont nombreuses avec le Covid.

Jérémie Mercier, Marine Baudin et Denis Rancourt nous présentent ici le résultat de leurs recherches à partir des données de mortalité très officielles des États-Unis, et confirment ce que d’autres – comme Robert Kennedy Jr. – dénoncent : le Covid est avant tout, dans les faits, une guerre déclenchée contre les personnes vulnérables (à cause de l’âge, de l’état de santé ou de la situation sociale).

Les courageux – ou ceux qui veulent pouvoir consulter tranquillement tous les graphiques – pourront lire le détail de leur travail, en anglais, ici. Un résumé en français est également disponible en téléchargement sur le site de Jérémie Mercier. Et les très courageux pourront consulter l’intégralité de la production du professeur Rancourt relative au Covid sur cette page de son site internet.

Il existe une version en anglais de cet exposé, diffusé par les mêmes intervenants peu avant la version française, que l’on peut encore visionner – pour l’instant – sur YouTube. La version française a elle été retirée volontairement par Jérémie Mercier de cette plateforme peu après la diffusion en direct, vraisemblablement afin d’éviter à sa chaîne YouTube – qui est aussi un instrument de travail pour lui – des sanctions.]


Le Réveil 2 ans après – Professeur Christian Perronne (Éthique TV)

[Note de l’administrateur de ce blog : les délires actuels répandus par les gouvernements, les scientifiques corrompus et les valets médiatiques sont sans doute “le dernier rugissement de la bête”, comme le suggère le journaliste interrogeant Christian Perronne, et on peut raisonnablement partager l’optimisme du professeur sur le réveil général des populations à brève échéance.

Il est juste triste de constater que ce réveil n’aura eu lieu qu’au prix de nombreuses victimes innocentes.]


Entretien avec le collectif ReactC19 sur les effets
indésirables graves post vaccination (Christine Cotton)

[Note de l’administrateur de ce blog : il ne s’agit hélas que d’un très mince échantillon. Le déni médical dont ces personnes ont souffert devra un jour être sévèrement puni.]


Catherine Austin Fitts, Covid-19 et inflation

Dans cette vidéo de 44 minutes que j’ai traduite et sous-titrée pour l’association Children’s Health Defense Europe, Catherine Austin Fitts s’entretient de l’inflation actuelle et de son rapport avec la crise “sanitaire” du Covid-19. La séquence commence après la diffusion de quelques actualités sur le sujet, qui n’ont pas été traduites mais que vous pouvez voir dans la vidéo originale en anglais (accompagnée d’un texte de présentation) pour mieux comprendre à quoi réagissent Del Bigtree et son hôte.

Comme le souligne Catherine Austin Fitts, il est urgent de rire des accusations de “complotisme” (et de la pseudo-science “justifiant” les privations de liberté pour raisons “sanitaires”) et de commencer à comploter contre les comploteurs afin de retrouver notre liberté.

Continuer la lecture

Pourquoi les médecins ont tant de mal à voir (et à signaler) les accidents vaccinaux ? (Xavier Bazin)

[Note de l’administrateur de ce blog : un article important pour comprendre pourquoi des évidences flagrantes ne sont pas encore reconnues par tous. Et pour contribuer à épargner des vies, des maladies handicapantes et des souffrances.]


Cher(e) ami(e) de la Santé,

Lors de ma visite à l’IHU de Marseille, le Pr Raoult m’a confié ceci :

« Je connais beaucoup de gens qui travaillent dans des EHPAD, ils me disent, le nombre d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) qu’on a vus chez les gens qui avaient été vaccinés…

…mais il y a des médecins qui les déclarent, d’autres qui ne les déclarent pas. »

Il y a donc des médecins qui voient et signalent un lien possible entre vaccin covid et AVC, et d’autres médecins qui ne voient rien ou ne signalent rien.

Mais si j’en crois certains de mes échanges à Marseille, les médecins qui « voient » les dégâts de ces vaccins sont de plus en plus nombreux.

Il faut dire que beaucoup de soignants ont observé de leurs yeux ce que les chiffres de la pharmacovigilance montrent depuis le premier jour : que les vaccins anti-covid sont les vaccins les plus dangereux qui ont jamais été mis sur le marché1.

Pour ceux qui ont les yeux à peu près ouverts, il est évident que ces vaccins causent des AVC, des arrêts cardiaques, des thromboses, des embolies pulmonaires et autres accidents cardiovasculaires.

Cela a d’ailleurs été prouvé, au-delà de tout soupçon possible, pour les vaccins AstraZeneca et Johnson & Johnson, dans une étude française officielle2.

Continuer la lecture sur le blog de Xavier Bazin →

CSI n°57 02 juin 2022 – Jean-Christophe De Mestral – Du doute à la preuve – Le cas des joueur de la FIFA, ce que les données révèlent

[Note de l’administrateur de ce blog : c’est clair, net et précis, comme les bons physiciens savent faire. Et cela fait partie de ce qu’on enseigne à des étudiants de science de première année, la loi normale étant un des outils de base des sciences expérimentales.

La démonstration proprement dite dure 21 minutes, et suffit amplement à prouver la responsabilité de ceux qui tentent de faire passer dans le “bruit de fond” la recrudescence explosive d’attaques cardiaques chez les sportifs de haut niveau – mais pas que – et qui, ce faisant, auront à répondre devant la justice, un jour, de cette désinformation criminelle.

La totalité (1 h 40 min) de ce Conseil Scientifique Indépendant du 2 juin 2022 peut être visualisée ici.]


1 2 3 24