Home » Actualité » Ailleurs » Mediamensonges » Me Jakubowicz : “Complotiste !”
Pr Perronne : “J’assume complètement.” (E&R)

Me Jakubowicz : “Complotiste !”
Pr Perronne : “J’assume complètement.” (E&R)

[Note de l’administrateur de ce blog : la crise “sanitaire” ne l’a jamais été, c’était depuis le début une crise politique et médiatique.

Ceux qui, comme le Pr Perronne, raisonnent et ont une éthique arrivent nécessairement à une conclusion “complotiste” : les campagnes de dénigrement des traitements contre la Covid-19 (hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine…) sont strictement criminelles, avaient pour but de forcer une “vaccination” expérimentale qui sans cela n’aurait jamais pu être autorisée, et relèvent à l’évidence en France de l’article 211-1 du Code pénal traitant du génocide.

Face à cet homme intègre, une femme intègre qui écoute (Marie-Estelle Dupont) et une brochette de bonimenteurs de plateau télé qui font du bruit avec leur bouche faute de pouvoir faire converger la raison et l’éthique… ou même de savoir enfin prononcer “hydroxychloroquine” en cette fin 2022.]


Jeudi 24 novembre 2022, 9 heures du matin, Pascal Praud, au milieu de ses chroniqueurs, reçoit le grand professeur Christian Perronne. On va bien sûr parler santé, politique publique, vaccin et hydroxychloroquine.

Attaqué par tout le plateau sauf Marie-Estelle Dupont, le grand professeur se défend d’entrée de jeu : « C’est inscrit dans la Constitution, les médecins ont une liberté de parole. »

53’51 – Praud : Pourquoi dites-vous que l’hydroxychloroquine marche ?

Perronne : Parce que c’est publié, il y a des méta-analyses internationales qui le prouvent de façon formelle.

[…]

54’23 – Praud : Mais quel est l’intérêt, alors pourquoi on l’utiliserait pas ?

Guibert : Pourquoi le monde entier…

Praud : Pourquoi le monde entier n’est pas d’accord ?

Perronne : Si jamais on avait reconnu que l’hydroxychloroquine marchait, l’industrie pharmaceutique n’aurait jamais eu l’autorisation même transitoire d’utiliser le vaccin parce que s’il y a un traitement efficace on ne peut pas commercialiser un vaccin.

Praud : Là je suis ennuyé quand je vous reçois. Parce que vous dites ça, et il se trouve qu’Olivier Véran j’ai renoué le contact avec lui… Et s’il m’entend il doit considérer que ce que vous dites est criminel !

Perronne : Ben non.

Praud : Ben si, puisque vous dites aux gens de prendre un médicament qui ne marche pas !

Perronne : Mais il marche.

Praud : Oui mais vous êtes le seul !

Perronne : Y a plus aucun doute scientifique dans le monde…

Guibert : Personne ne l’a utilisée.

Praud : Mais pourquoi Robert Sebag comme la Salpêtrière comme tous ceux que je connaisse disent le contraire ?

Perronne : C’est l’influence des lobbies, je suis désolé.

Guibert : Nan, vous pouvez pas accuser, monsieur.

Perronne : Je suis désolé, au Viêt Nam, en Inde, partout ça a été utilisé de façon massive, ça a marché en Afrique, partout.

 

Continuer la lecture sur Résistance & Réinformation (ou Égalité & Réconciliation) →

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *