Le Réveil 2 ans après – Professeur Christian Perronne (Éthique TV)

[Note de l’administrateur de ce blog : les délires actuels répandus par les gouvernements, les scientifiques corrompus et les valets médiatiques sont sans doute “le dernier rugissement de la bête”, comme le suggère le journaliste interrogeant Christian Perronne, et on peut raisonnablement partager l’optimisme du professeur sur le réveil général des populations à brève échéance.

Il est juste triste de constater que ce réveil n’aura eu lieu qu’au prix de nombreuses victimes innocentes.]


Entretien avec le collectif ReactC19 sur les effets
indésirables graves post vaccination (Christine Cotton)

[Note de l’administrateur de ce blog : il ne s’agit hélas que d’un très mince échantillon. Le déni médical dont ces personnes ont souffert devra un jour être sévèrement puni.]


Pourquoi les médecins ont tant de mal à voir (et à signaler) les accidents vaccinaux ? (Xavier Bazin)

[Note de l’administrateur de ce blog : un article important pour comprendre pourquoi des évidences flagrantes ne sont pas encore reconnues par tous. Et pour contribuer à épargner des vies, des maladies handicapantes et des souffrances.]


Cher(e) ami(e) de la Santé,

Lors de ma visite à l’IHU de Marseille, le Pr Raoult m’a confié ceci :

« Je connais beaucoup de gens qui travaillent dans des EHPAD, ils me disent, le nombre d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) qu’on a vus chez les gens qui avaient été vaccinés…

…mais il y a des médecins qui les déclarent, d’autres qui ne les déclarent pas. »

Il y a donc des médecins qui voient et signalent un lien possible entre vaccin covid et AVC, et d’autres médecins qui ne voient rien ou ne signalent rien.

Mais si j’en crois certains de mes échanges à Marseille, les médecins qui « voient » les dégâts de ces vaccins sont de plus en plus nombreux.

Il faut dire que beaucoup de soignants ont observé de leurs yeux ce que les chiffres de la pharmacovigilance montrent depuis le premier jour : que les vaccins anti-covid sont les vaccins les plus dangereux qui ont jamais été mis sur le marché1.

Pour ceux qui ont les yeux à peu près ouverts, il est évident que ces vaccins causent des AVC, des arrêts cardiaques, des thromboses, des embolies pulmonaires et autres accidents cardiovasculaires.

Cela a d’ailleurs été prouvé, au-delà de tout soupçon possible, pour les vaccins AstraZeneca et Johnson & Johnson, dans une étude française officielle2.

Continuer la lecture sur le blog de Xavier Bazin →

CSI n°57 02 juin 2022 – Jean-Christophe De Mestral – Du doute à la preuve – Le cas des joueur de la FIFA, ce que les données révèlent

[Note de l’administrateur de ce blog : c’est clair, net et précis, comme les bons physiciens savent faire. Et cela fait partie de ce qu’on enseigne à des étudiants de science de première année, la loi normale étant un des outils de base des sciences expérimentales.

La démonstration proprement dite dure 21 minutes, et suffit amplement à prouver la responsabilité de ceux qui tentent de faire passer dans le “bruit de fond” la recrudescence explosive d’attaques cardiaques chez les sportifs de haut niveau – mais pas que – et qui, ce faisant, auront à répondre devant la justice, un jour, de cette désinformation criminelle.

La totalité (1 h 40 min) de ce Conseil Scientifique Indépendant du 2 juin 2022 peut être visualisée ici.]


« Pendant 53 jours, j’étais un hors-la-loi », un médecin
suspendu pour avoir refusé la vaccination Covid se rebiffe (Le Quotidien du médecin)

Thromboses déclarées dans le VAERS par million de doses de vaccin, effets indésirables en bleu et décès en rouge.

Thromboses déclarées dans le VAERS par million de doses de vaccin, effets indésirables en bleu et décès en rouge.
Comparaison entre des vaccins traditionnels
et les “vaccins” anti-Covid.
Source : vaersanalysis.info.

[Note de l’administrateur de ce blog : où l’on apprend, derrière les précautions de langage de la doxa covidiste, que ce médecin ayant finalement cédé à la pression vaccinale a failli perdre la vie à cause d’une thrombose fémorale profonde.

Il n’y aura jamais d’oubli pour les promoteurs de cette expérience médicale forcée, et la justice populaire devra être rendue.]


Pendant plus de 7 semaines, le Dr Jean Panel a été mis au ban de la médecine. Pour des raisons médicales, le généraliste (médecine du sport) installé à Élancourt (Yvelines) a refusé dans un premier temps la vaccination contre le Covid-19. Il a été suspendu le 22 novembre 2021, conformément à la loi du 5 août 2021 imposant l’obligation vaccinale aux soignants.

Depuis, le Dr Panel est passé par la case vaccination. Convaincu par ses proches, et « sous la pression institutionnelle », il s’est fait injecter une première dose du vaccin de Pfizer le 17 décembre 2021, avant de reprendre son activité quelques semaines plus tard, sa suspension ayant été levée le 13 janvier 2022.

Mais le médecin a mal vécu cette mise à l’écart forcée, comme il l’a raconté au « Parisien ». « J’ai été traité comme un délinquant, un hors-la-loi, confie le Dr Panel au «Quotidien». Quand on travaille jusqu’à 12 heures par jour, qu’on est au service de la société pendant 45 ans, qu’on a fait 12 ans d’études, c’est révoltant ! » Le médecin se plaint d’avoir reçu des courriers « d’une agressivité incroyable » de la part de l’ARS, lui imposant un délai de vaccination et le menaçant de poursuites pénales.

Continuer la lecture sur Le Quotidien du médecin →

Déclaration du Dr Robert Malone
sur la vaccination des enfants (texte + vidéo)

"Protect the vulnerable" - Sur le porte-bébé : logo "Pfarma" et inscription "gilet de sauvetage"

Sur le porte-bébé : logo “Pfarma”
et l’inscription “gilet de sauvetage”

Robert Malone est l’inventeur, ou au moins l’un des principaux inventeurs1 de la technique de vaccination à ARN. Il a lui-même reçu les injections anti-COVID Moderna et explique ici pourquoi il l’a fait.

Aujourd’hui extrêmement critique envers ces “vaccins” qu’il estime dangereux et nocifs pour les personnes en bonne santé, particulièrement les jeunes, il consacre son temps à dénoncer la corruption exercée par l’industrie pharmaceutique sur les agences de santé et les gouvernements, et prône l’utilisation de traitements précoces – comme l’ivermectine – en cas d’infection plutôt que la vaccination généralisée.

Il s’emploie aussi à dénoncer la censure dont lui et d’autres médecins ou chercheurs intègres sont victimes, particulièrement de la part des grandes plateformes médiatiques que sont YouTube, twitter ou facebook2.

Robert Malone est Directeur des Affaires Médicales et Réglementaires du Unity Project et président de l’Alliance Internationale des Médecins et Scientifiques Médicaux (International Alliance of Physicians and Medical Scientists). Il a fait le 11 décembre une déclaration sur la vaccination des enfants dont vous trouverez ci-dessous une traduction.

Le texte vient du compte substack de Robert Malone, et je reprends également l’introduction du texte qu’il donne sur cette page.

Mise à jour du 16 décembre : je rajoute également la vidéo sous-titrée en français par le compte twitter pro-science, anti-BS™.

——— Début de la traduction ———

Avant de vacciner votre enfant, ce qui est irréversible et potentiellement dommageable de manière permanente, découvrez pourquoi 16 000 médecins et scientifiques médicaux du monde entier ont signé une déclaration déclarant publiquement que les enfants en bonne santé ne devraient PAS être vaccinés contre le COVID-19. Au nom de ces praticiens et docteurs en médecine, j’ai publié une déclaration claire décrivant les faits scientifiques derrière cette décision.

Continuer la lecture

La star équestre australienne Cienna Knowles hospitalisée avec des caillots sanguins après le vaccin Pfizer (Marcel D.)

[Note de l’administrateur de ce blog : la liste s’allonge, et s’allongera encore, jusqu’au point où les moutons retrouveront leurs esprits. Ce sera alors un changement d’époque, et certains devront se faire tout petits.]


Après s’être entendu dire : pas de vaccin, pas de travail, la star équestre Cienna Knowles, une jeune sportive Australienne de 19 ans, a fait sa deuxième dose de vaccin le jeudi 21 octobre à 10 heures et dans la nuit, l’enfer a commencé, comme elle en témoigne sur Instagram : « Cette nuit-là, je me suis réveillée tellement malade avec des vomissements, fièvre, sueur, palpitations cardiaques, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, vision floue, c’était l’enfer. J’avais tellement mal à ce stade, je savais que quelque chose n’allait vraiment pas. »

Le lendemain, son médecin envoie Cienna Knowles d’urgence à l’hôpital :  « J’ai été dans le service respiratoire avec des caillots dans mes jambes, mon estomac et mes deux poumons. La quantité de caillots sur mes poumons équivaut à avoir des côtes cassées, donc douloureuses et des difficultés à respirer. »

Continuer la lecture (et regarder le témoignage vidéo) sur Le Média en 4-4-2 →

Mathieu Fontenelle : un témoignage

[Note de l’administrateur de ce blog : Mathieu Fontenelle est un sportif de haut niveau, marathonien et davantage (ici sa page facebook). Il a relaté hier sur twitter le calvaire qu’il subit depuis sa “vaccination anti-COVID” (deuxième dose Pfizer), et l’aveuglement ou la mauvaise foi de certains médecins lorsqu’il s’agit de faire le lien entre ses problèmes de santé et la vaccination. Je reproduis ci-dessous l’ensemble du témoignage qu’il a rapporté dans une série de 16 tweets.

On pourra également consulter l’histoire similaire d’un coach sportif de 26 ans, ayant déjà attrapé le Covid en mars 2020 et ayant gardé beaucoup d’anticorps, mais “obligé” (pour raisons économiques) de se faire vacciner.

Et pendant ce temps, les media aux abois continuent avec leurs histoires de non-vaccinés qui tuent par inconscience des vaccinés…]


Aujourd’hui j’aimerais juste vous faire un retour d’expérience sur les effets secondaires du vaccin et les conséquences rares que cela peut entraîner. Après 2 nuits à l’hôpital, je ne sais pas quand je retrouverai la forme d’avant.

Avant tout, je tiens à préciser que je ne suis pas contre le vaccin et on a bien pu en voir les bénéfices dans notre société.

Contexte : lundi 18 octobre 8:30, je fais cette seconde dose Pfizer. Pour info, je suis runner depuis déjà quelques années, je m’entraîne 8-10h par semaine, mange sainement donc plutôt en bonne forme.

Lundi j’enchaîne une journée normale de travail, un petit tour à vélo le soir très léger et je rentre me reposer. Vers 21h les premiers symptômes débutent avec de la fatigue, courbatures et surtout un essoufflement très suspect.

Mardi 19 : nuit cauchemardesque et ceux qui ont subi la seconde dose peuvent deviner. Frissons, montées de chaleur, douleurs dans tout le corps, mal de tête, diarrhée et ce souffle court. La journée est longue, je fonds en larmes rien qu’en faisant un A/R dans la cuisine.

La douleur est dans tout le corps, je tourne de l’œil à chaque effort. Jusque là je me dis que c’est les effets secondaires annoncés. Doliprane pris, je souffre sévère mais je dois l’accepter. Je suis incapable de vous dire la dernière fois où j’ai été si mal en point…

Continuer la lecture

Project Veritas expose la réalité des vaccins contre le COVID (partie 1 – traduction La part du Qolibri)

[Note de l’administrateur de ce blog : Project Veritas, association américaine fondée en 2011 par James O’Keefe, s’est fait connaître récemment pour exposer la censure pratiquée par les “Big Tech” (et plus précisément facebook et twitter) autour de l’élection présidentielle américaine de 2020 et de la gigantesque fraude qui l’entacha. Son activité consiste à démontrer par des “infiltrés” et des reportages en caméra cachée l’absence de déontologie du milieu journalistique ou de diverses institutions, afin de “gratter là où ça fait mal” et de contribuer à une société “plus transparente et plus éthique”.

Bien entendu, la mascarade covidiste ne pouvait échapper à ses activités et Project Veritas vient de diffuser, lundi dernier, la première vidéo d’une série dévoilant l’arrière-cuisine des services de santé américains – mais on peut raisonnablement penser que la France ne fait pas mieux – suivie hier par une deuxième (non encore traduite en français à ma connaissance). Merci à La part du Qolibri (non, pas d’erreur de ma part…) pour le sous-titrage en français de la première.]


1 2 3