Pfizer, une entreprise qui vous veut du bien
(Idriss Aberkane)

[Note de l’administrateur de ce blog : au-delà du cas caricatural de Pfizer et de ses filliales, entreprise multi-milliardaire en amendes, une réflexion pédagogique sur la science, la connaissance, et le dévoiement de leurs institutions par des intérêts privés, reconnus à de nombreuses reprises coupables d’activités criminelles, celles-là même que les “fact-checkers” reprochent aux scientifiques indépendants.]


L’activité hospitalière en 2020 : la vraie version
(Décoder l’éco)

[Note de l’administrateur de ce blog : seule critique minime de ma part, la confusion dans le commentaire entre “activité hospitalière” et “nombre d’entrées à l’hôpital”.

Pour le reste, remarquable de précision comme d’habitude, et on apprend que même au plus fort de la “première vague”, les hôpitaux français étaient tous en sous-activité, et que ceux qui comptaient la plus forte proportion de “patients Covid” étaient logiquement ceux dont la sous-activité était la plus forte (quand on réduit le dénominateur, la valeur de la fraction augmente). Lesquels auraient donc été débordés de “patients Covid” représentant… moins de 4% de leurs entrées habituelles.

Remarque : ceux qui préfèrent lire que regarder une vidéo pourront se référer à cette analyse de la vidéo dans France Soir.]


Les non-vaccinés d’aujourd’hui sont-ils les Juifs allemands de 1933 ? (Xavier Bazin pour France Soir)

[Note de l’administrateur de ce blog : on trouvera évidemment des individus pour devenir hystériques rien qu’à l’énoncé de cette question.

Au nom de l’incommensurabilité du crime suprême dont il est inenvisageable d’oser penser qu’il constituerait peut-être une constante de l’histoire humaine, plutôt qu’une exception à jamais exceptionnelle.

Eh bien, qu’ils aillent se faire voir, dans un esprit de fraternité républicaine bien entendu. Et qu’ils s’informent, aussi.]


TRIBUNE — La nouvelle est tombée ce week-end. Voici ce que vient de faire la Lettonie, une démocratie de l’Union européenne :

On ne peut pas imaginer mesure plus « anti-démocratique ». Il n’y a évidemment aucune justification « sanitaire ». C’est de la discrimination politique pure et dure contre les non-vaccinés, sans la moindre raison valable.

Étonnamment, il n’y a eu aucune réaction de l’Union européenne, d’habitude si prompte à tancer les pays qui violent les droits fondamentaux. Alors, peut-être me direz-vous que la Lettonie est une démocratie « récente ». Mais regardez ce qui vient d’être décidé en Autriche :

Cela veut dire que les non-vaccinés n’auront plus le droit de sortir de chez eux, sauf pour travailler, faire du sport et faire leurs courses alimentaires (ils n’auront pas le droit d’acheter des cadeaux de Noël pour leurs enfants). C’est une privation de liberté inouïe à l’encontre d’une minorité de citoyens.

En Allemagne, on n’en est pas très loin. Car certaines régions allemandes ont déjà mis en place un passe vaccinal : les non-vaccinés n’ont plus du tout accès aux restaurants ni aux salles de sport – un test négatif ne suffit pas.

Et, que dire de ce qui se passe dans les « grandes démocraties historiques », anglo-saxonnes ?

Continuer la lecture sur France Soir →

Les vaccins COVID résumés en 7 minutes
(Jeanne Traduction)

[Note de l’administrateur de ce blog : vous trouverez aussi sous la vidéo doublée en français la vidéo originale, et ici la transcription de la traduction fournies sur le compte Odysee de Jeanne Traduction. Le Dr Scott Youngblood témoignait ici le 3 novembre 2021 dans le compté de San Diego en Californie.

La présentation de la FDA dont il est fait mention – et plus précisément la page affichée, non pas une seconde comme affirmé ici à 4:50, mais un tiers de seconde – a déjà été signalée dans cet article ainsi qu’un lien pour la télécharger.]


14 novembre : marche du réveil (A. Henrion Caude)

[Note de l’administrateur de ce blog : chacun pourra constater par ces images glaçantes combien ces marcheurs radicalisés constituent une menace pour la démocratie.

Plus d’informations sur ce mouvement sectaire ici.]


Alexandre Boisson, ex-policier du GSPR : Covid-19,
manipulation des foules & résilience alimentaire (Nexus)

[Note de l’administrateur de ce blog : rien de tel qu’un ancien membre du Groupe de sécurité de la présidence de la République (2002-2011) pour observer les événements avec sang-froid et donner des pistes de compréhension et d’action à ceux qui sont englués entre l’inaction et la fuite (physique ou mentale).

On retiendra particulièrement à partir de 26 minutes les explications sur le rôle de l’amygdale dans la réaction au stress (et comment ne pas la laisser prendre le dessus sur le cortex pré-frontal, siège de la pensée rationnelle) et on méditera cette phrase pleine de sagesse (à 20:00) :

Dans une France corrompue, la vraie rébellion c’est de connaître la loi et d’exiger qu’elle soit appliquée.

La description de la vidéo sur YouTube comprend également des liens sur les associations dont parle Alexandre Boisson.]


La Science, dans toute sa splendeur

Autotests COVID : quand l’Assurance Maladie refuse
l’autorité du Conseil d’État (Le Courrier des Stratèges)

[Note de l’administrateur de ce blog : pour ceux qui n’auraient pas encore compris par quel genre de caste les Français sont dirigés.]


L’Assurance Maladie dirigée par Thomas Fatôme, grand pourfendeur des libertés en tous genres et taliban de la domination étatique, n’apprécie visiblement pas la décision du Conseil d’État de reconnaître la validité des autotests pour obtenir le passe sanitaire. Huit jours après cette décision contentieuse du Conseil, le site de l’Assurance Maladie continue à prétendre que les auto-tests ne permettent pas d’obtenir le passe sanitaire. Voilà une belle façon de fouler aux pieds l’autorité de la chose jugée.

L’Assurance-Maladie n’aime pas la liberté de ne pas être vacciné et le fait savoir. Dans la capture d’écran réalisée de 5 novembre, c’est-à-dire une semaine après le rendu de l’ordonnance du Conseil d’Etat réintégrant les autotests dans les conditions de délivrance d’un passe sanitaire, le site de l’Assurance Maladie continue d’indiquer que les “autotests négatifs, même réalisés sous la supervision d’un professionnel, ne seront plus être intégrés (sic) au passe sanitaire à partir du 15 octobre”. Voilà une belle façon de ne pas tenir compte de la décision du Conseil d’Etat que nous avons publiée.

Continuer la lecture sur Le Courrier des Stratèges (jusqu’à la fin) →

La star équestre australienne Cienna Knowles hospitalisée avec des caillots sanguins après le vaccin Pfizer (Marcel D.)

[Note de l’administrateur de ce blog : la liste s’allonge, et s’allongera encore, jusqu’au point où les moutons retrouveront leurs esprits. Ce sera alors un changement d’époque, et certains devront se faire tout petits.]


Après s’être entendu dire : pas de vaccin, pas de travail, la star équestre Cienna Knowles, une jeune sportive Australienne de 19 ans, a fait sa deuxième dose de vaccin le jeudi 21 octobre à 10 heures et dans la nuit, l’enfer a commencé, comme elle en témoigne sur Instagram : « Cette nuit-là, je me suis réveillée tellement malade avec des vomissements, fièvre, sueur, palpitations cardiaques, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, vision floue, c’était l’enfer. J’avais tellement mal à ce stade, je savais que quelque chose n’allait vraiment pas. »

Le lendemain, son médecin envoie Cienna Knowles d’urgence à l’hôpital :  « J’ai été dans le service respiratoire avec des caillots dans mes jambes, mon estomac et mes deux poumons. La quantité de caillots sur mes poumons équivaut à avoir des côtes cassées, donc douloureuses et des difficultés à respirer. »

Continuer la lecture (et regarder le témoignage vidéo) sur Le Média en 4-4-2 →

1 2 3 58