Chroniques des sciences inhumaines et asociales (épisode 6)

[Note de l’administrateur de ce blog : les autres articles de Cadet Roussel pourront être trouvés en utilisant la fonction recherche à droite, ou plus simplement encore en cliquant sur les liens suivants pour les précédents :

Sourate de la jument
L’écroulement de la ziggourat ?
Notre étrange avant-guerre ?
Bon boulot
Bilan mitigé, mais seulement bilan d’étape.]


Épisode 6

Vente à la découpe

par Cadet Roussel

Le samedi 30 novembre fut mis aux enchères, dans une salle des ventes à Dijon, un tableau sur bois du XIVe siècle, récemment redécouvert dans une succession, alors qu’il allait partir chez Emmaüs. L’artiste, dont on ignore le nom et l’origine (et les goûts culinaires, ce qui est plus grave), avait été appelé vers 1350 à la cour du roi et empereur Charles IV à Prague et est connu comme le “Maître de Vyšší Brod” (prononcez comme de l’eau de Vichy), du nom d’un couvent en Bohême pour lequel il a peint un retable.

Ce panneau peint représente une Vierge à l’Enfant en majesté. Comme toujours la Vierge est gracieuse et richement vêtue – étonnamment élégante pour l’épouse d’un charpentier – mais l’Enfant n’a pas été gâté par Dame Nature ou par le Père Créateur. Les artistes médiévaux s’intéressaient aux femmes, ce qui est fort bien, mais ne savaient-ils pas regarder les enfants ? C’est à croire que, dans le passé, les guildes de Saint Luc élevaient des races particulières d’enfants au front fuyant pour servir de modèles aux peintres.

La mise à prix était de 400 000 euros ; devinez quel prix fut atteint ! Ne trichez pas : vous venez de vous précipiter sur internet, dirèk. Ne niez pas : je vous ai vus !

Quiconque aura deviné juste recevra gracieusement le catalogue de la vente.

Continuer la lecture

Benjamin Stora et ses ridicules accusations contre Valeurs Actuelles (agauche.org)

[Note de l’administrateur de ce blog : quand on est à court d’arguments, il reste toujours un joker, c’est de crier “Antisémite !”.

L’inconvénient, c’est que cela finit par révéler, à la longue même auprès des plus limités, la vacuité intellectuelle de ceux qui utilisent ce joker.]


Benjamin Stora dénonce un article à charge de la revue réactionnaire Valeurs Actuelles comme étant antisémite. C’est pathétique et il est dramatique que son communiqué ait été beaucoup relayé à Gauche.

Valeurs Actuelles est une revue incontournable quand on est de Gauche et qu’on veut faire de la politique, car c’est l’expression peut-être la plus avancée de l’ennemi. C’est une revue de haut niveau, exprimant la Droite voulant l’alliance avec l’extrême-Droite, dans un esprit néo-gaulliste toujours prompt à espérer en l’armée un recours efficace, etc.

Qualifier Valeurs Actuelles d’antisémite n’a donc aucun sens. D’ailleurs, vue son poids social et politique, si elle était antisémite, elle l’assumerait. On a ici des intellectuels, des grands bourgeois, des gens aux plus hauts postes de la société française et il ne leur viendrait pas à l’idée de ne pas assumer.

Continuer la lecture sur agauche.org →

France, CIA et héroïne, un curieux mélange (TVL)

[Note de l’administrateur de ce blog : à ceux qui ignoreraient ou minimiseraient les liens entre le trafic de drogue, les États et les banques, je conseille vivement la lecture du livre de Jean-François Gayraud “Le nouveau capitalisme criminel” auquel j’ai consacré sur ce blog une fiche de lecture.]


Les facteurs aggravants de la situation française
(Aldo Sterone)

[Note de l’administrateur de ce blog : un discours sensé et mesuré, faisant preuve d’esprit critique, prouvant par contraste, au mieux l’ignorance, au pire la soumission à des intérêts étrangers et criminels d’une bonne partie des “élites” françaises. Et l’université en donne parfois, hélas, de très bons exemples.

Pour une présentation vidéo du blogueur Aldo Sterone – un Algérien vivant à Londres – par lui-même, où il exprime notamment son opinion sur les religions, assez proche de la mienne, voir ici ; et pour une interview à lire, consulter cet article.

Que le lobby sioniste français puisse mettre en avant, pour représenter les “bons” musulmans, un crétin aussi ridicule que Hassen Chalghoumi, en dit long sur les intentions criminelles de ce lobby qui sont en pleine congruence avec le discours de division tout à fait explicite de certains “responsables” religieux juifs, expliquant sans ambiguïté utiliser l’islam, selon eux le “balai d’Israël”, pour détruire l’Europe et la chrétienté.

Le discours de ces fous-furieux ne doit évidemment pas être assimilé à celui de tous les juifs – ou même de tous les juifs sionistes – mais ne doit pas être ignoré au nom du politiquement correct, car pour combattre un ennemi, il faut d’abord le nommer. Et tous ceux qui ne sauront pas le faire, soit par ignorance (qui devient coupable pour ceux dont la mission est de savoir), soit par soumission et lâcheté, devront tôt ou tard le payer. N’est-ce pas, messieurs-dames du CNESER, garants de la déontologie universitaire ?]


1 2 3 62