“@POTUS n’a pas tweeté.”

POTUS (President Of The United States) est l’acronyme désignant le président des États-Unis d’Amérique en fonction, tout comme FLOTUS (First Lady Of The United States) est celui de la “première dame”. Tout le monde l’avait remarqué, Donald Trump n’est pas très apprécié de Twitter ni de Facebook, deux entreprises très cool qui tout en prétendant permettre à chacun d’être relié aux autres de façon neutre, ont en réalité un agenda politique très précis et censurent, de façon visible ou invisible, toute pensée déviante par rapport à cet agenda.

Ces dernières 24 heures, la censure vient de passer à la vitesse supérieure, une véritable folie de la purge s’étant emparée des “big tech”. Ainsi non seulement le compte twitter de Donald Trump (@realDonaldTrump) a été suspendu1, ainsi que ceux de très nombreuses personnes publiques le soutenant : le général Flynn (@GenFlynn), l’avocate Sydney Powell (@SidneyPowell1), l’avocat Lin Wood (@LLinWood), l’activiste pro-Trump Ron (@CodeMonkeyZ)… mais même le compte twitter officiel du Président des États-Unis en exercice, President Trump (@POTUS) a été purgé et fait apparaître la mention – assez comique, vu le personnage :

@POTUS n’a pas tweeté.

Quand il le fera, ses Tweets apparaîtront ici.

À ce niveau-là de censure grossière, sur un compte de 33,4 millions d’abonnés – qui se sont donc, selon twitter, tous abonnés dans l’espoir que le Président des États-Unis daigne un jour leur envoyer un message – on hésite entre le fou-rire et la colère. Mais rions plutôt, et comprenons que c’est le début de la fin – une fin déjà bien entamée – pour la dictature souriante mais féroce des “réseaux sociaux” et le début d’un éveil de l’humanité entière au problème de leur quasi-monopole, un problème jusque-là dénoncé surtout par les “complotistes”, selon le point de vue des mass media et des gardiens des réseaux sociaux.

Continuer la lecture

Hervé Juvin sur Davos et le Forum Économique Mondial

[Note de l’administrateur de ce blog : alors ? Complotisme  ? Complotologie ? Milliardairophobie ? Lucidité ? Pédagogie ? Tentative d’empêchement de crime contre l’humanité ? À vous de juger !]


La source originale de la vidéo est ici.

Et si vous manquez d’idées de cadeaux (utiles) pour Noël, je vous recommande chaudement La grande séparation d’Hervé Juvin, dont j’avais fait ici une fiche de lecture il y a quelques années.

 

Petit rappel historique

[Note de l’administrateur de ce blog : comme on le verra, le courage n’est pas une affaire d’hormones mâles ou de carrure de gladiateur.]


Amendes ou prison en Irlande pour les prêtres
qui célébreront publiquement la messe
(Le blog de Jeanne Smits)

[Note de l’administrateur de ce blog : ceux qui pensent encore qu’il ne s’agit que d’une crise sanitaire devraient y réfléchir à deux fois.

Les supermarchés ne sont pas fermés en Irlande…]


Aux termes d’une nouvelle loi votée dans la nuit de jeudi à vendredi en Irlande, les prêtres célébrant publiquement la messe encourent une amende de 2.500 euros ou 6 mois d’emprisonnement dans le cadre de nouvelles mesures « anti-COVID ».

Voici l’état actuel de la courbe des décès attribués au COVID-19 en Irlande depuis le mois de mars.

La mesure s’applique en fait à tout ministre du culte ou organisateur d’événement public, sans cibler spécifiquement les catholiques, mais en pratique ce sont bien sûr les catholiques qui sont les premiers visés. Seules les obsèques sont permises, avec une assistance maximale de 25 personnes hormis le célébrant.

Continuer la lecture sur le blog de Jeanne Smits →

YouTube censure le Pr Raoult : suite (rigolote)

Comme je l’indiquais hier, YouTube s’est permis de censurer une vidéo de l’IHU Méditerranée Infection, a confirmé la censure auprès de l’IHU… puis l’a finalement levée. Mais ce n’était pas fini ! À 17h42 ce jeudi 10 septembre, je reçois ce charmant message de YouTube :

Bonjour Éloge de la raison dure,

Notre équipe a examiné votre contenu et a malheureusement conclu qu’il ne respecte pas notre règlement de la communauté. Nous avons supprimé le contenu suivant de YouTube :

Vidéo: Qui meurt du COVID ? (Pr Didier Raoult – Pr Laurence Camoin)

Nous sommes conscients que cela peut être difficile à accepter, mais nous voulons nous assurer que YouTube reste un lieu sûr pour tous les utilisateurs. Lorsque nous constatons qu’un contenu enfreint nos règles, nous le supprimons. Si vous pensez qu’il s’agit d’une erreur de notre part, vous pouvez faire appel de la suppression de votre vidéo pour que nous procédions à un nouvel examen. Lisez la suite pour plus d’informations à ce sujet.

Pourquoi votre contenu enfreint notre règlement

YouTube n’autorise pas les contenus qui propagent des informations médicales erronées contredisant celles de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ou des autorités sanitaires locales concernant le COVID-19, y compris au sujet des méthodes de prévention, de traitement et de diagnostic du COVID-19, ainsi que des modes de transmission. En savoir plus

Conséquences pour votre chaîne

Comme il s’agit de la première fois, ce message est une simple mise en garde. Si cela se reproduit, votre chaîne recevra un avertissement, et vous ne pourrez plus accomplir certaines actions (par exemple, mettre en ligne une vidéo, publier un post ou effectuer une diffusion en direct) pendant une semaine.

Étapes suivantes

Si vous souhaitez continuer à faire partie de la communauté YouTube, voici ce que vous pouvez faire :
• Prenez connaissance du Règlement de la communauté YouTube et des principes de bases concernant les avertissements.
• Passez en revue votre contenu pour vérifier qu’il respecte nos règles. Si vous pensez que nous avons fait une erreur, contactez-nous. Vous pouvez faire appel de cette décision ici.

Cordialement,
L’équipe YouTube

 
Continuer la lecture

YouTube censure le Pr Raoult

Pour ceux qui n’auraient pas encore compris que Aldous Huxley écrivait des œuvres d’anticipation plus que de fiction :

 

“La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude…”

 

Mais ces imbéciles de censeurs n’ont toujours pas compris qu’une Ligne Maginot ça se contourne :

Continuer la lecture

1 2 3 10