COVID-19 : Point de situation du samedi 13 février 2021 0h00 GMT (Général Delawarde)

[Note de l’administrateur de ce blog : le général Dominique Delawarde n’est pas seulement un auteur et conférencier très au fait de la politique internationale, il rédige également deux fois par mois des points de situation sur la “pandémie” COVID-19 qu’il communique à ses correspondants sous forme d’un document au format PDF. J’avais déjà diffusé le 24 octobre dernier son bilan épidémique du moment.

Une fois n’est pas coutume, les nouvelles sont plutôt bonnes, puisque :

  • l’épidémie régresse au niveau mondial, sans que l’on sache précisément pourquoi (Didier Raoult nous avait bien prévenu sur ce genre de mystère) ;
  • elle le fait naturellement, cette amélioration ne pouvant en aucun cas être attribuée aux vaccins vu le faible nombre de personnes concernées ;
  • on constate toujours que ce sont les pays les plus pauvres, et vraisemblablement les moins soumis à la désinformation et aux promesses mirobolantes (pour leurs chiffres d’affaires) des laboratoires pharmaceutiques, qui s’en sortent le mieux et de loin ;
  • le général Delawarde rappelle une nouvelle fois dans l’avant-propos qu’historiquement, la grippe “asiatique” de 1956-1958 et celle “de Hong Kong” de 1968-1970 (sans même aller chercher la fameuse et très meurtrière”grippe espagnole” de 1918-1920) firent encore plus de victimes en pourcentage de la population mondiale sans susciter une pareille hystérie.

La seule mauvaise nouvelle, c’est que les gouvernements continuent à mentir et à entretenir la peur, et que l’ensemble des humains n’a pas encore compris que ce qui vient “d’en haut” (gouvernement, media, institutions diverses…) ne doit pas être cru aveuglément. Et peut même, et doit même si nécessaire être dénoncé comme criminel.

Bonne lecture ! (cliquer sur l’image pour télécharger le document)]


Pour ceux qui n’auraient pas encore compris
que le covidisme est un totalitarisme
(alimenté par le crétinisme)

[Note de l’administrateur de ce blog : il y a donc des médecins, et des infirmiers ou infirmières, suffisamment crétins pour croire à l’utilité d’une vaccination (quelle qu’elle soit) sur une femme de 110 ans “en bonne santé” (mais on doute quand même que son système immunitaire ait été au top niveau).

Mieux vaut ne pas tomber entre leurs mains…]


Covid-19 : Les Technologies Vaccinales à la loupe
(Dr Christian Vélot – CRIIGEN)

[Note de l’administrateur de ce blog : une vidéo très pédagogique et neutre d’un spécialiste de génétique, qui vient compléter l’article que j’ai diffusé il y a quelque temps du même auteur.]


Ah il faut faire un vaccin ? (Mauricette)

[Note de l’administrateur de ce blog : c’est ce qu’on appelle une campagne de com’ ratée. Et qui pourrait même coûter cher, dans un État de droit :

“Est puni de trois ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende l’abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de la situation de faiblesse soit d’un mineur, soit d’une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur, soit d’une personne en état de sujétion psychologique ou physique résultant de l’exercice de pressions graves ou réitérées ou de techniques propres à altérer son jugement, pour conduire ce mineur ou cette personne à un acte ou à une abstention qui lui sont gravement préjudiciables.”

Et comme si cela ne suffisait pas, le “M. Vaccin” semble suffisamment honnête pour faire part publiquement de son état d’ignorance, et Thierry Breton (commissaire européen) laisse échapper que “pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, on a réussi à mettre sur pied des vaccins qui fonctionnent en 18 mois.”]


1 2