Implosion de la Franc Maçonnerie. Des Frères attaquent le Crif. (Stéphane Blet)

[Note de l’administrateur de ce blog : n’en déplaise aux anti-francs-maçons primaires, il existe des francs-maçons sincères, épris à la fois de laïcité et d’une recherche spirituelle authentique. Stéphane Blet le dit très bien dans son livre, que j’ai lu et que je recommande pour sa valeur de témoignage – Stéphane Blet est un ancien franc-maçon – même s’il semble parfois un peu vite écrit.

Non, il ne faut jamais désespérer de l’âme humaine et se garder de voir le mal partout, mais seulement là où il se trouve réellement, pour mieux pouvoir le combattre. Tout comme la tentaculaire affaire Epstein, dont le potentiel de subversion des pouvoirs établis est énorme, la crise actuelle de la franc-maçonnerie française, théoriquement laïque mais en pratique soumise à des organisations suprémacistes juives, ne peut que déboucher sur des prises de conscience salutaires parmi le “peuple ordinaire”, et sur un refus de cautionner ce genre de pratiques.]


Une perfide censure

Un grand merci à Gérard Lazare, l’auteur des interviews et le réalisateur de la vidéo, pour avoir remis du contradictoire dans un “procès” qui l’a soigneusement évité, les deux témoins qui étaient présents (le professeur Christophe Oberlin et mon ami François Sebesi) ayant par exemple été interdits de parole par le CNESER. Et un grand merci également à Christophe Oberlin et Jean Bricmont pour leurs commentaires et leur soutien, ainsi qu’à François Sebesi, absent – à une image fixe près – de cette vidéo mais que les lecteurs de ce blog ont déjà pu entendre parler de cette étrange histoire dans une conversation vidéo déjà vieille de presque deux ans.

Les lecteurs désirant en savoir davantage pourront aussi lire l’entretien accordé récemment à Égalité et Réconciliation après le verdict du CNESER, voire (s’il sont du temps) le mémoire en défense produit par mon avocat lors de cette séance publique, et la décision du CNESER qui en a résulté ; deux documents qu’il sera intéressant de mettre en regard.

Continuer la lecture

Dieudonné : 2 ans de prison FERME ! (Dieudonné Officiel)

[Note de l’administrateur de ce blog : les salauds capables d’un tel acharnement sur un de nos plus grands génies comiques se rendent-ils compte qu’ils se désignent eux-mêmes comme les victimes de l’épuration à venir ? Dans le genre persécution ridicule – quoique moins grave – on notera aussi la récente “dégradation” de l’ordre des Arts et des Lettres du pianiste Stéphane Blet, de renommée mondiale, par le concessionnaire automobile Peugeot Franck Riester, devenu ministre de la Culture par on ne sait quelle opération du Saint-Esprit, mais certainement pas en raison de ses compétences.

L’actualité étant taquine, on comparera cette peine à celle requise à l’encontre des anciens dirigeants de France Télécom (un an ferme), responsables d’une épidémie de suicides et dépressions.]


Miserere mei, Deus – Allegri (chœur Tenebrae)

Le Miserere d’Allegri est une œuvre musicale chantée a cappella, composée en 1638, durant le règne du pape Urbain VIII. Entendu pour la première fois le , il s’agit d’une mise en musique du Psaume 51 (50), extrait du Livre des Psaumes de la Bible.

Continuer la lecture sur Wikipédia →

Sionisme vs Antisionisme : entretien avec Bruno Guigue (Guerre & Paix)

[Note de l’administrateur de ce blog : un discours clair et rationnel comme Bruno Guigue à l’habitude d’en faire, et comme notre caste médiatico-politique soumise et corrompue (à laquelle on peut ajouter certains universitaires, médiocres donc prêts à se vendre au lobby du moment) est incapable d’en produire depuis longtemps. On retiendra notamment l’extrait d’une vidéo qui a fait beaucoup parler, à partir de 11:44, et le commentaire suivant de Bruno Guigue, à partir de 13:09 :

“Macron a annoncé que la France alignait sa position sur celle qui est contenue dans la charte du mémorial de la Shoah et qui dit que l’antisionisme est la forme moderne de l’antisémitisme, cette espèce de phrase rituelle qu’on entend tout le temps, qui est un mensonge abominable puisque ça veut dire que les juifs antisionistes sont antisémites, par exemple, ce qui est complètement idiot et qui confond une position politique fondée sur des arguments rationnels, l’opposition radicale au colonialisme sioniste en Palestine, et une attitude raciste qui consiste à stigmatiser une population en raison de son ethnie ou de sa religion. Cette confusion-là, elle est entretenue par des gens au plus haut niveau de l’État, qui mélangent tout et qui le font exprès, parce qu’ils savent que c’est l’assurance-vie du projet sioniste, que cette assimilation entre antisionisme et antisémitisme.”]


1 2 3 19