Les révélations scandaleuses sur les leaders démocrates peuvent-elles faire basculer le vote au profit de Donald Trump ? (Boulevard Voltaire)

[Note de l’administrateur de ce blog : au surlendemain de l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty par un fanatique, il n’est pas inutile de rappeler quels sont les principaux éleveurs de terroristes depuis des générations, en plus d’être liés à la junte ukrainienne. Il s’agit ici des USA, mais on a les mêmes à la maison.

Par ailleurs, on peut s’interroger sur le véritable suicide des “grands” media qui s’acharnent, non seulement à ne pas parler de ces vérités dérangeantes sur le clan Biden (sans parler du comportement particulier de Joe avec certaines personnes), mais également à présenter vainqueur dans des sondages un homme dont la sénilité avance visiblement à grands pas, totalement dépassé par les événements et qu’à peu près personne ne va écouter alors que son concurrent parvient à galvaniser des foules.]


Jusqu’ici on avait l’impression – à lire les ”grands” médias – que le président sortant était un concentré de vices et d’incompétence que le ”camp du bien” allait aisément balayer. En réalité, à deux semaines du scrutin, l’écart relevé par les sondages, même s’il est élevé et constant (8 à 10 %) n’est pas irrémédiable. D’ailleurs dans des Etats cruciaux (swing states), il est souvent plus faible, et le vote des Noirs et les Latinos y fera la différence ; or si les minorités votent habituellement démocrate, Trump est arrivé à en attirer une proportion non négligeable. D’où son show habile dans les jardins de la Maison Blanche. Trump, guéri, déborde d’activité pendant que l’équipe Biden est en arrêt Covid. Il suffirait que la moitié des électeurs de cette marge (soit 4 %) change de camp pour inverser le résultat. Les scandales que sortent désormais les médias au sujet des démocrates y suffiront-ils ? Ce n’est pas certain mais n’est plus à exclure.

Les démocrates ne sortiront pas indemnes de la mise en libre accès des 35.500 courriels (1.800 pages, dont 86 sur la Libye) envoyés par Hillary Clinton, chef des Affaires étrangères de 2009 à 2013. Cela éclabousse Biden, alors vice-président. Ces courriels dévoilent l’attitude des démocrates lors des printemps arabes auprès des Frères musulmans en Libye. Ces échanges entre Hillary et son staff révèlent sa politique dans les pays arabes, visant à y « installer un chaos créatif » (sic). Les Français feront le lien avec la décision franco-britannique de concourir à ce chaos sanglant qui dure encore, en Libye et en Syrie. On attendra, pour la « créativité ». Les démocrates ont soutenu les partis islamistes dans toute la région et appuyé les efforts des fanatiques pour prendre le pouvoir.

Continuer la lecture sur Boulevard Voltaire →

Anthropologie de la technique en Santé et Effondrement (Dr Louis Fouché)

[Note de l’administrateur de ce blog : après de très courtes vidéos du Dr Fouché sur les techniques de manipulation mentale, voici une conférence plus longue (48 minutes) qui explore l’illusion de la toute-puissance technique, dans le domaine de la santé mais pas uniquement.

J’émets quelques réserves sur son interprétation de la pénurie énergétique (le pétrole n’est peut-être pas la cause qui précipitera la chute de notre civilisation, car sa nature fossile n’est pas bien établie contrairement à une croyance répandue), mais je suis entièrement d’accord sur la nécessité pour une civilisation d’obéir scrupuleusement aux lois de la physique… ce qui implique en premier lieu de renoncer à toute création monétaire d’un coup de baguette magique.]


Pro-masque versus Anti-masque, une dialectique stérile ! (Dr Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur)

[Note de l’administrateur de ce blog : encore une courte vidéo du Dr Fouché, qui date d’un mois, mais qui est plus que jamais d’actualité. La stérile dialectique pro/anti (que ce soit à propos du masque ou d’autres sujets) n’a en effet aucun sens d’un point de vue scientifique, et n’est que le signe d’un abrutissement généralisé voulu par des media qui sont le cœur du problème.]


Résistance à l’hypnose médiatique et gouvernementale
(Dr Louis Fouché)

[Note de l’administrateur de ce blog : la connaissance peut servir à dominer autrui ou à être bienveillant envers autrui. Exemple avec le Dr Fouché dont je viens de relayer une conférence à l’IHU Méditerranée Infection, et qui nous parle ici des vertus (ou dangers) de l’hypnose, en trois courtes vidéos.]


Réanimation et COVID – quelques points saillants !
(Dr Louis Fouché – IHU Marseille)

[Note de l’administrateur de ce blog : la confrontation rationnelle au réel ou les délires hors-sol d’experts irresponsables et jamais coupables, c’est le moment de choisir. Je vous laisse découvrir ce que le Dr Fouchet appelle les “grandes usines à fabriquer du PQ”, mais sachez que je connais bien ce dont il parle.

On écoutera aussi avec attention ce que le Dr Fouché dit des malades “classés COVID” en raison d’une politique de tests “délirante”, mais pour lesquels la COVID-19 n’est pas le problème, à partir de 17:44.]


Seconde vague, politique sanitaire : à court d’arguments, Blachier insulte le Pr Toussaint (E&R)

[Note de l’administrateur de ce blog : pour perpétuer un mensonge, il n’y a pas d’autre solution que d’en ajouter d’autres. Jusqu’à ce que l’ensemble éclate (ou que la pyramide s’écroule, au choix). Merci au Dr Blachier (un docteur sans patients, mais très fort en franglais) pour cette superbe démonstration.]


Réjouissant, et logique : le Système a beau envoyer contre les Toubiana, Perronne, Raoult et Toussaint ses petits soldats, ils reviennent tous abîmés après confrontation. On prédit à Blachier un avenir à la Karine Lacombe, c’est-à-dire le retour dans les poubelles de l’histoire de la télé. Au suivant !

Nous sommes chez Laurence Ferrari, sur CNews, le 5 octobre 2020. Les Dr Blachier et Pr Toussaint, qui se sont déjà rencontrés, remontent sur le ring. Dans une joute verbale, celui qui perd ses nerfs perd le match. Finkielkraut peut en témoigner, lui qui avait perdu les siens et toute dignité devant Dafri :

Devant les arguments en béton du Pr Toussaint, au tour du Dr Blachier de faire une Finky.

Blachier  : « Si on porte tous un masque, on ne risque pas d’avoir une envolée épidémique qui fait qu’on risque d’avoir des services hospitaliers qui sont pleins, puisqu’en fait le problème de ce virus, c’est le problème hospitalier. Aujourd’hui y a quand même un tiers des places en réanimation en Île-de-France qui sont occupées par des patients. »

Toussaint  : « Et pourquoi ? Pourquoi ? Parce que les places sont diminuées ! Alors que pendant l’été… »

Blachier  : « Pourquoi vous dites n’importe quoi tout le temps, vous mélangez tout, vous faites un espèce de magma… »

Toussaint : « Comment se fait-il que le dénominateur des places ait diminué ? Si ce n’est à ce moment-là pour faire augmenter le seuil… »

 
Continuer la lecture (et voir la vidéo) sur Égalité & Réconciliation →

1 2 3 129