18 mensonges contre Didier Raoult (Idriss Aberkane)

[Note de l’administrateur de ce blog : mise en ligne hier sur la chaîne YouTube de l’auteur, cette vidéo a été retirée quelques heures plus tard par les grands ciseaux de la censure.

Raison de plus pour faire comprendre à YouTube qu’on peut se passer de sa plateforme, et que le monde d’hier n’est pas celui de demain.]


Les vaccins COVID résumés en 7 minutes
(Jeanne Traduction)

[Note de l’administrateur de ce blog : vous trouverez aussi sous la vidéo doublée en français la vidéo originale, et ici la transcription de la traduction fournies sur le compte Odysee de Jeanne Traduction. Le Dr Scott Youngblood témoignait ici le 3 novembre 2021 dans le compté de San Diego en Californie.

La présentation de la FDA dont il est fait mention – et plus précisément la page affichée, non pas une seconde comme affirmé ici à 4:50, mais un tiers de seconde – a déjà été signalée dans cet article ainsi qu’un lien pour la télécharger.]


La Science, dans toute sa splendeur

Corrélation, causalité, vaccination

En sciences, recherche de corrélation et recherche de causalité entre deux phénomènes sont très liées. Ce qui ne signifie pas qu’une corrélation implique une causalité : par exemple, il y a probablement une corrélation entre la consommation de glaces à la vanille et l’apparition de coups de soleil. Cela ne signifie pas que consommer de la glace à la vanille provoque des coups de soleil (ni même qu’avoir un coup de soleil incite à consommer de la glace à la vanille).

Mais lorsqu’on cherche à trouver des relations de causalité, entre des phénomènes dont on ne comprend pas le “fonctionnement”, on commence par vérifier s’il existe entre eux des corrélations. Car même si la corrélation ne prouve pas la causalité, en revanche, l’absence de corrélation implique l’absence de causalité. En logique, on dit que la proposition “A implique B” est équivalente à “(non B) implique (non A)” et on parle de formules ou propositions contraposées. Précisons pour les non-initiés : “A implique B” signifie que si A est vrai, alors B est nécessairement vrai. Par contre si A est faux, B peut être vrai ou faux : on ne peut rien dire de B. Par contre si B est faux (donc non vrai !) alors A ne peut pas être vrai ; A est nécessairement “non vrai” c’est-à-dire faux, puisque s’il était vrai B devrait être vrai également.

Le test de corrélation, même s’il est bien souvent, intuitivement, utilisé de façon positive pour “vérifier” des relations de causalité, ne peut donc en toute rigueur que démontrer des non-causalités en éliminant des relations de causalité et non en les prouvant. Même si, sur de très grands nombres, une corrélation quasi-parfaite rend statistiquement très improbable (au besoin via des variables intermédiaires non prises en compte) une absence de causalité, mais cette “preuve”-là n’est que statistique et pas strictement logique.

Par contre, si un médecin vous prescrit un médicament pour soigner une maladie et que ce médicament ne fonctionne jamais, on peut être certain (chez vous au moins, la médecine n’étant pas une science aussi universelle que la physique) que ce médicament ne fonctionne pas : c’est le sens de la démonstration par “(non B) implique (non A)”.

En matière de vaccination anti-COVID, nous avons maintenant la chance d’avoir des données à moudre : d’après Our World in Data qui récolte des données publiques partout dans le monde, déjà 3,56 milliards d’humains (au 29 septembre 2021) ont reçu au moins une dose de “vaccin anti-COVID” (toutes technologies confondues), et 2,64 milliards sont entièrement vaccinés. Puisque la vaccination est présentée comme le remède miracle à la pandémie (voire le seul), il est intéressant de voir l’impact de cette vaccination sur les décès hebdomadaires attribués à la COVID-19.

Continuer la lecture

“BIG PHARMA (Poison Légal)” (Assassin & Rockin’ Squat)

[Note de l’administrateur de ce blog : ne désespérons pas, il n’y a pas qu’Eric Clapton, il existe aussi du rap français engagé. Les paroles pourront être consultées dans la description de la vidéo sur YouTube.]


Focus n°4 avec le Dr Gérard Guillaume :
On a tout faux depuis le début ! (HOLD-UP Média)

[Note de l’administrateur de ce blog : la limpidité des raisons (à partir de 6:15) pour lesquelles il est impossible à certains d’admettre qu’il existe des traitements contre la COVID-19 est telle, qu’on se demande pourquoi il reste encore des gens pour ne pas les voir.]


Chicha et risque d’infection. Pronostic et soin.
(IHU Méditerranée-Infection)

[Note de l’administrateur de ce blog : on remarquera la finesse avec laquelle Didier Raoult reconnaît que les mesures “sanitaires” imposées en France “n’ont pas du tout été inutiles”… sur d’autres maladies que la COVID-19. Et à l’exception du port du masque pour lequel il émet un doute poli.

Ne comptez pas sur le vieux lion pour se laisser dompter facilement ! Un vieux lion qu’on sent énervé, indigné, et on le comprend : “Ceux qui ont fait le plus mal sont ceux qui donnent le plus de leçons”. En effet !]


Hold-Up : retour sur un chaos (Tprod / Tomawak)

[Note de l’administrateur de ce blog : sortie ce 11 novembre à 11 h du long documentaire (2 h 50 min) de Pierre Barnérias sur ce qui restera sans nul doute pendant longtemps comme le plus grand scandale politico-sanitaire de l’histoire de l’humanité. On notera que le projet, réalisé en financement participatif, a obtenu 914% de l’objectif initial fixé sur Ulule, avec des dons moyens de 35 € de la part de 5432 contributeurs (dont votre serviteur).

C’est très encourageant et devrait faire prendre conscience à chacun que, même avec peu de moyens, un groupe de personnes relativement réduit (qu’est-ce que 5432 individus par rapport à l’enjeu soulevé par cette crise ?) peut faire de grandes choses. La participation à l’effort d’information n’est pas terminée, vous pouvez vous rendre sur Tipeee pour permettre maintenant sa diffusion gratuite et internationale via des traductions dans de nombreuses langues.

Mise à jour du 13 novembre : Tprod a décidé de mettre la version complète en libre accès sur Odyssée (et elle est également disponible sur vimeo pour l’instant, contrairement à ce que je pensais). Prenez le temps de la visionner, en plusieurs fois car elle fait 2 h et 50 min !

Deuxième mise à jour du 13 novembre : panique dans toutes les sphères qui veulent vous empêcher de comprendre, voir ci-dessous. Le film est retiré d’Odyssée, mais évidemment il a entre temps été téléchargé par suffisamment d’utilisateurs pour pouvoir être rediffusé… ci-dessous une version en basse définition sur YouTube. Le documentaire est également téléchargeable en plusieurs définitions sur archive.org.

Mise à jour du 14 novembre : pour ceux qui seraient effrayés par la longueur du documentaire Hold-Up, la vidéo “un vaccin sur la tempe” de Jeffrey Goines, de 12 min et 37 s, est une alternative possible et moins chronophage. Je l’ai rajoutée en fin d’article. Et pour ceux qui préfèrent lire un texte, je conseille celui d’Éric Montana, reprenant cette vidéo, où il est question des 8 critères de torture psychologique selon Biederman.

Mise à jour du 15 novembre : attention ! Toutes les versions du documentaire que l’on peut trouver sur la toile ne correspondent pas à la version définitive (c’est en particulier le cas de la version basse définition sur YouTube reprise ci-dessous). La version définitive est longue de 2 h 50 min et peut être téléchargée ici sur archive.org, ou encore là sur Odyssée. En cas de doute ou de lien brisé, se référer à la page de Tprod qui l’a produit.]


Et pour ceux qui voudraient juste un aperçu avant de se lancer :

Continuer la lecture

Didier Raoult va porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui contre l’ANSM (TV Libertés)

[Note de l’administrateur de ce blog : tant qu’il reste en France un semblant de justice, profitons-en. Les pourris paieront, un jour ou l’autre, mais le plus tôt sera le mieux pour la santé de tous.]


Décision de l’ANSM sur l’hydroxychloroquine :
ce que nous en pensons, ce que nous allons faire
(IHU Méditerranée Infection)

[Note de l’administrateur de ce blog : la France est-elle passée sous la coupe d’une mafia criminelle ?

On écoutera avec attention comment Dominique Martin, directeur général de l’ANSM, justifie devant le sénat le 22 octobre 2020 l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) accordée au Remdesivir sur la base d’une étude… qui ne montre pas d’effet sur la mortalité, et comment Bruno Lima, membre du fameux conseil “scientifique”, pédalait dans la choucroute pour justifier l’utilisation du même médicament le 10 septembre 2020, toujours devant le sénat.]


1 2 3