Après la pluie – Louis Fouché (Le ciel a tout filmé)

[Note de l’administrateur de ce blog : il est bon d’équilibrer les nouvelles inquiétantes, voire révoltantes, par des moments d’espoir. Après les constats alarmants des derniers articles sur le niveau de corruption des instances médicales, médiatiques et gouvernementales, ce court portrait du Dr Louis Fouché montre que la crise “sanitaire” actuelle, si elle révèle le pire des sociétés humaines, révèle aussi le meilleur. Et ce meilleur est à la portée de tous car, comme le dit justement le Dr Fouché, les véritables héros ne sont pas dotés de super-pouvoirs mais seulement de volonté et de courage. Merci à lui pour son exemple.]


Les lendemains radieux de Klaus Schwab : plus proches du cimetière que de la Petite maison dans la prairie

C’est ce qu’on appelle un raté de communication : en voulant faire hier la promotion des mesures de confinement, en y associant des idées positives (en “pensant printemps” ?) le Forum Économique Mondial de l’inénarrable Klaus Schwab a d’une part montré que ces mesures – que l’on sait totalement inefficaces pour lutter contre une épidémie – ont sans doute un but inavoué très peu sanitaire, et d’autre part révélé l’idéal de société très “problématique” (restons polis) de leurs promoteurs.

Le tweet a depuis été effacé, mais les soldats digitaux veillent à ce que rien ne se perde…

Remarque : cette bévue a eu lieu sur le compte twitter en anglais du World Economic Forum, inutile de la chercher sur son équivalent français.

Promotion d’un monde sans vie, promu hier par le World Economic Forum et enregistré par Disclose.TV :

Tentative de récupération de la gaffe, le lendemain :

Continuer la lecture

V pour Vendetta (film, 2006)

[Note de l’administrateur de ce blog : ce film produit en 2006 par les frères frœurs sœurs Wachowski, qui avaient également réalisé Matrix en 1999, nous dit beaucoup de choses sur notre époque. Prenons-en de la graine, et des raisons de croire en l’avenir.]


“@POTUS n’a pas tweeté.”

POTUS (President Of The United States) est l’acronyme désignant le président des États-Unis d’Amérique en fonction, tout comme FLOTUS (First Lady Of The United States) est celui de la “première dame”. Tout le monde l’avait remarqué, Donald Trump n’est pas très apprécié de Twitter ni de Facebook, deux entreprises très cool qui tout en prétendant permettre à chacun d’être relié aux autres de façon neutre, ont en réalité un agenda politique très précis et censurent, de façon visible ou invisible, toute pensée déviante par rapport à cet agenda.

Ces dernières 24 heures, la censure vient de passer à la vitesse supérieure, une véritable folie de la purge s’étant emparée des “big tech”. Ainsi non seulement le compte twitter de Donald Trump (@realDonaldTrump) a été suspendu1, ainsi que ceux de très nombreuses personnes publiques le soutenant : le général Flynn (@GenFlynn), l’avocate Sydney Powell (@SidneyPowell1), l’avocat Lin Wood (@LLinWood), l’activiste pro-Trump Ron (@CodeMonkeyZ)… mais même le compte twitter officiel du Président des États-Unis en exercice, President Trump (@POTUS) a été purgé et fait apparaître la mention – assez comique, vu le personnage :

@POTUS n’a pas tweeté.

Quand il le fera, ses Tweets apparaîtront ici.

À ce niveau-là de censure grossière, sur un compte de 33,4 millions d’abonnés – qui se sont donc, selon twitter, tous abonnés dans l’espoir que le Président des États-Unis daigne un jour leur envoyer un message – on hésite entre le fou-rire et la colère. Mais rions plutôt, et comprenons que c’est le début de la fin – une fin déjà bien entamée – pour la dictature souriante mais féroce des “réseaux sociaux” et le début d’un éveil de l’humanité entière au problème de leur quasi-monopole, un problème jusque-là dénoncé surtout par les “complotistes”, selon le point de vue des mass media et des gardiens des réseaux sociaux.

Continuer la lecture

Epicu-mieux-que-rien (Karim Duval)

[Note de l’administrateur de ce blog : l’humour et la honte de se sentir ridicules réveilleront-ils les derniers à croire à la plandémie ? Ne pas manquer également, de Karim Duval : “Nouvelle religion, le covidisme”.]


Hervé Juvin sur Davos et le Forum Économique Mondial

[Note de l’administrateur de ce blog : alors ? Complotisme  ? Complotologie ? Milliardairophobie ? Lucidité ? Pédagogie ? Tentative d’empêchement de crime contre l’humanité ? À vous de juger !]


La source originale de la vidéo est ici.

Et si vous manquez d’idées de cadeaux (utiles) pour Noël, je vous recommande chaudement La grande séparation d’Hervé Juvin, dont j’avais fait ici une fiche de lecture il y a quelques années.

 

Louis Fouché : Immunité artificielle ? Invitation à la prudence (RéinfoCovid)

[Note de l’administrateur de ce blog : documenté, mesuré et intelligemment mis en perspective, comme d’habitude avec Louis Fouché. Et avec toujours le fil rouge de la corruption systémique du milieu médical, et ses implications médiatico-politiques.

Les références bibliographiques peuvent être consultées sur la page correspondante de RéinfoCovid.]


Coup d’État mondial: la CIA démantelée (Radio-Québec)

[Note de l’administrateur de ce blog : une nouvelle révolution américaine est en route, qui aura des répercussions bien au-delà du territoire américain. On est très loin d’un conflit Républicains contre Démocrates, mais plutôt dans un conflit entre patriotes et traîtres à leur nation. Ou entre partisans de la liberté et promoteurs d’une dystopie totalitaire panoptique.

Pour ceux qui se demanderaient encore pourquoi ces révélations fracassantes ne sont pas faites dans les “grands” media, la réponse est tout simplement qu’ils font partie intégrante du problème. Comme le 11-Septembre l’a montré.

L’humiliation publique des dirigeants de Twitter et Facebook – ces versions “so cool” de la Stasi – a déjà commencé, voir par exemple cette vidéo (pour Jack Dorsey) ou encore celle-ci (pour Mark Zuckerberg).]


En France, une poignée d’individus face au totalitarisme pseudo sanitaire (Un peu d’air frais)

[Note de l’administrateur de ce blog : sombre, violent, à l’image des temps.]


“La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les professions jusque-là réputées vénérables et vénérées. Du médecin, du juriste, du prêtre, du poète, du savant, elle a fait des travailleurs salariés.”

Manifeste du parti communiste, Karl Marx, Friedrich Engels

“Or aujourd’hui, les individus, c’est ce qui manque le plus. Le marxisme nous avait assez expliqué que l’homme n’est que le produit des conditions sociales dans lesquelles il vit, que sa conscience individuelle n’est qu’une illusion, sa liberté un leurre, etc. Eh bien, voilà, à force d’écrire des choses horribles, elles finissent par arriver !”

Dialogues sur l’achèvement des temps modernes, Jaime Semprun

 

La société du spectacle qui n’est que l’exercice du pouvoir par la pratique permanente du mensonge, aboutit inéluctablement à sa forme politique la plus adéquate : le totalitarisme.

La fausse pandémie du coronavirus est le moyen efficace et opportuniste de son instauration. Le virus existe et a tué mais ce fut le plus souvent dû à la volonté implacable de l’Etat moderne capitaliste mondialiste d’interdire les traitements existants. La mise en scène sordide des nécromanciens de l’Etat attisant la terreur avec le chiffrage quotidien des décès restera l’exemple le plus abominable de la pratique du mensonge politico-médiatique. Qu’il soit clair que nous ne nions pas l’existence du virus et son caractère agressif, que son origine soit naturelle ou due à une fabrication en laboratoire avec fuite accidentelle ou encore à des fins d’utilisation d’arme bactériologique. Mais l’escroquerie de la production falsifiée des chiffres des décès, le confinement autoritaire et le déni des traitements entre autres par la mise au ban de l’hydroxychloroquine, ont représenté les moyens sûrs de la production d’une terreur de masse justifiant la voie totalitaire.

Continuer la lecture sur Un peu d’air frais

Bonus : témoignage d’une mère d’élève de 6ème, France, 3 septembre 2020.

Analyse stratégique de la pandémie avec Slobodan Despot (Régénère)

[Note de l’administrateur de ce blog : une heure et demie de conversation passionnante entre Slobodan Despot (cofondateur de l’Antipresse) et Thierry Casasnovas, miraculé d’une précédente vie d’excès en tout genre qui a choisi de partager son expérience en éduquant ses semblables à la physiologie humaine. Ce qui ne plaît pas à tout le monde, puisque certains s’emploient à ruiner sa crédibilité via une chaîne YouTube dédiée… qui reste une chaîne YouTube, c’est-à-dire du virtuel (même si, reconnaissons-le, il n’est pas très difficile de trouver des perles dans les centaines d’heures de vidéos du très bavard Casasnovas) et pas de l’expérience concrète.

Mais ici, nous avons un débat de haute tenue philosophique, où les habitués de Thierry seront étonnés de le voir écouter religieusement son invité et ne presque pas ouvrir la bouche. C’est un signe.

Ne pas oublier de consulter également les liens donnés sous la vidéo sur YouTube, notamment pour les articles de Slobodan Despot et son récit de l’expérience du jeûne, sans oublier un conseil pour “45 lectures qui forment la jeunesse sans forcément l’emmerder”.]


1 2