Les racines du mal – entretien avec Vera Sharav
(traduction Humain Souverain)

[Note de l’administrateur de ce blog : j’ai préféré reprendre le titre de la vidéo originale (Die Wurzeln des Übels) en le traduisant en français plutôt que celui de la version française doublée et sous-titrée.

En raison de lois qui ôtent à la science ses outils de base que sont la libre discussion et l’argumentation logique – c’est parce que chacun est libre de dire que la Terre est plate que la démonstration qu’elle est ronde a une valeur – les événements de la seconde guerre mondiale sont encore aujourd’hui en France mal connus, mais l’eugénisme et les expérimentations médicales des nazis dont parle Vera Sharav ne font aucun doute, et engendrèrent le Code de Nuremberg dont certains – dont des auto-proclamés “vérificateurs” qui devront tôt ou tard répondre de leur désinformation – aimeraient bien se débarrasser aujourd’hui.

On notera quelques erreurs mineures de traduction, comme “physician” traduit par “physicien” alors qu’il s’agit de médecin (physicien se traduisant par physicist en anglais) ou encore “phylanthrope” au lieu de philanthrope. C’est évidemment insignifiant par rapport à l’utilité de ce travail de traduction bénévole qui devrait faire rougir de honte les journalistes qui n’en parlent pas.]


Au sommet du pouvoir de Davos, ce ne serait pas l’auteur de The Great Reset « qui a la clé du coffre » (Sputnik France)

[Note de l’administrateur de ce blog : ignorer le rôle de Klaus Schwab dans la “crise sanitaire” actuelle serait très déraisonnable, surtout après le tweet menaçant – rapidement effacé mais évidemment archivé – du Forum Économique Mondial de Davos sur la vaccination.]


Les lendemains radieux de Klaus Schwab : plus proches du cimetière que de la Petite maison dans la prairie

C’est ce qu’on appelle un raté de communication : en voulant faire hier la promotion des mesures de confinement, en y associant des idées positives (en “pensant printemps” ?) le Forum Économique Mondial de l’inénarrable Klaus Schwab a d’une part montré que ces mesures – que l’on sait totalement inefficaces pour lutter contre une épidémie – ont sans doute un but inavoué très peu sanitaire, et d’autre part révélé l’idéal de société très “problématique” (restons polis) de leurs promoteurs.

Le tweet a depuis été effacé, mais les soldats digitaux veillent à ce que rien ne se perde…

Remarque : cette bévue a eu lieu sur le compte twitter en anglais du World Economic Forum, inutile de la chercher sur son équivalent français.

Promotion d’un monde sans vie, promu hier par le World Economic Forum et enregistré par Disclose.TV :

Tentative de récupération de la gaffe, le lendemain :

Continuer la lecture

Pour ceux qui ne comprennent pas encore à quoi
(et surtout à qui) sert la “pandémie”…

[Note de l’administrateur de ce blog : et pour ceux qui n’ont pas encore compris que le véritable gouvernement se trouve ailleurs. Français, il est temps de se réveiller !]


La quatrième révolution industrielle selon Klaus Schwab :
en route vers le transhumanisme !

[Note de l’administrateur de ce blog : allô les redresseurs de complotistes ? Vous faites quoi1 ? Après Sleepy Joe Biden et ses invités qui ne croient plus au méchant virus, Klaus Schwab qui nous explique que l’humain “tout nu” (sans prothèses numériques), finalement, c’est dépassé… les pires conspirationnistes ne vont-ils pas finir par avoir raison à l’insu de leur plein gré ? Vite, éclairez-nous !]