Project Veritas expose la réalité des vaccins contre le COVID (partie 1 – traduction La part du Qolibri)

[Note de l’administrateur de ce blog : Project Veritas, association américaine fondée en 2011 par James O’Keefe, s’est fait connaître récemment pour exposer la censure pratiquée par les “Big Tech” (et plus précisément facebook et twitter) autour de l’élection présidentielle américaine de 2020 et de la gigantesque fraude qui l’entacha. Son activité consiste à démontrer par des “infiltrés” et des reportages en caméra cachée l’absence de déontologie du milieu journalistique ou de diverses institutions, afin de “gratter là où ça fait mal” et de contribuer à une société “plus transparente et plus éthique”.

Bien entendu, la mascarade covidiste ne pouvait échapper à ses activités et Project Veritas vient de diffuser, lundi dernier, la première vidéo d’une série dévoilant l’arrière-cuisine des services de santé américains – mais on peut raisonnablement penser que la France ne fait pas mieux – suivie hier par une deuxième (non encore traduite en français à ma connaissance). Merci à La part du Qolibri (non, pas d’erreur de ma part…) pour le sous-titrage en français de la première.]


Comment l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris
viole allègrement le consentement libre et éclairé au vaccin
(Éric Verhaeghe)

[Note de l’administrateur de ce blog : information pratique vis-à-vis des soignants et de tous ceux qui seraient contraints à la vaccination, mais aussi avertissement à tous les Tartuffe et petits dictateurs poussés par le vent du covidisme : la loi existe encore, même si elle sert de paillasson, et pourra être invoquée dans les procès à venir.

Y compris l’article 211-1 du Code pénal définissant le génocide.]


Parfois, comme pour certains fonctionnaires de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) aujourd’hui, il est difficile d’appliquer la raison d’Etat, car elle contredit toutes les valeurs humanistes, tous les écrits que l’on a produits dans le cadre de ses fonctions. C’est le conflit entre l’ordre et la morale, illustré d’innombrables fois dans l’histoire, et parfaitement caricaturé dans la France de Macron, par l’obligation vaccinale des soignants.

Les notes de l’AP-HP (Assistance Publique, Hôpitaux de Paris) sont parfois cruelles, car elles illustrent comment des fonctionnaires de talent peuvent prêter leur savoir et leur plume à des opérations qui se situent à rebours de tout ce qu’ils ont écrit. Ainsi cette note du 31 décembre 2020 de la direction juridique de l’AP-HP sur le consentement libre et éclairé en matière de vaccination, qui en dit long sur la distance qui sépare les états d’âme de certains bureaucrates et les réalisations expéditives de leur directeur général Martin Hirsch.

Continuer la lecture sur Le Courrier des Stratèges →

En direct d’Allemagne, regardez ! (La Minute de Ricardo)

[Note de l’administrateur de ce blog : ceux qui pensent que les très invasifs tests PCR au fond du nez sont une nécessité (avec risque de saignements, voire d’atteinte de la lame criblée de l’ethmoïde souvent désignée par l’anglicisme “plaque cribriforme”, en communication directe avec le cerveau) devraient aller faire un tour en Allemagne.

Merci à Richard Boutry pour ce témoignage (cliquer sur l’image pour regarder la vidéo sur son site, l’intégration sur ce blog n’étant pas possible). Lorsque tout est fait pour ne pas vous faire de bien, est-il déraisonnable de penser qu’on vous veut du mal ?]


Effets indésirables des injections :
une catastrophe en marche (RéinfoCovid)

[Note de l’administrateur de ce blog : une plongée précise et documentée dans les entrailles des systèmes de pharmacovigilance vaccinale, et leurs embûches.

Ou comment l’argent public qui les finance a bien souvent du mal à servir les intérêts du public, particulièrement en France, qui a des leçons de transparence à prendre des États-Unis (pourtant loin d’être irréprochables). Mais heureusement, des citoyens bénévoles veillent.]


Débat Julien Rochedy – Youssef Hindi (15 septembre 2021)

[La présentation des conférenciers débute à 4 min 32 s de la vidéo, et Julien Rochedy, qui prétend n’avoir pas eu connaissance de Youssef Hindi auparavant mais commence par expliquer pourquoi il a tort sur toute la ligne, déroule son monologue jusqu’à 26 min 27 s. Le débat proprement dit commence donc après.

Visiblement, la politique et la recherche historique ne demandent pas les mêmes compétences intellectuelles. Ceux qui n’ont pas le temps de tout écouter pourront par exemple, à partir de 1:32:15, se concentrer sur la démonstration de Youssef Hindi concernant Éric Zemmour (que soutient Julien Rochedy) et le terrorisme islamiste.]


Débat – Manifestation contre le pass sanitaire :
« une mobilisation à contre-temps » ? (RT France)

[Note de l’administrateur de ce blog : voici une confrontation intéressante entre celui qui devra éternellement expliquer pourquoi il ne mange pas son chapeau et un jeune citoyen éveillé qui par contraste paraît étonnamment “normal”.

On appréciera la hauteur des arguments scientifiques de Laurent Alexandre pour nous convaincre qu’il n’existe pas de traitements médicamenteux contre la COVID-19 (même s’ils sont couronnés de succès partout où ils sont correctement appliqués, comme en Inde, si une association américaine de médecins publie et traduit en différentes langues plusieurs protocoles, ou si l’Association médicale métropolitaine de Tokyo a officiellement pris position en faveur de l’ivermectine) : “Les études dont vous parlez sont toutes des études pourries” (chacun pourra vérifier les sources à partir de cette page) ou encore “Il faudrait vraiment un complot gigantesque pour que tous les médecins du monde aient décidé de sacrifier leurs malades en ne leur prescrivant pas ces molécules”.

Les médecins sont-ils vraiment libres de prescrire, M. Alexandre ? Et de refuser une vaccination expérimentale ? Auriez-vous raté un épisode ? Mais patience, docteur, ce complot – déjà bien éventé par qui sait lire Klaus Schwab, par exemple – va bientôt être dévoilé de façon définitive par quelques infiltrés !

On notera également que Laurent Alexandre, croyant clouer le bec à son contradicteur à la fin de l’entrevue – en évitant soigneusement de faire la différence entre les pays africains traitant à l’ivermectine et les autres – admet en réalité que la vaccination est totalement inutile pour la population jeune ! Pourquoi s’entêter, cher docteur ? La peur que le chapeau reste en travers ?]


Pourquoi Macron a d’ores et déjà perdu la bataille de
l’obligation vaccinale pour les soignants (Éric Verhaeghe)

[Note de l’administrateur de ce blog : nous verrons prochainement que le philosophe belge Michel Weber est du même avis qu’Éric Verhaeghe, non seulement sur ce “détail de l’Histoire” que constitue l’obligation vaccinale pour les soignants, mais plus généralement sur le plan global derrière ce déferlement totalitaire. Et qu’il reprend la citation de Churchill à propos de la bataille de Stalingrad : “Ce n’est pas la fin. Ce n’est même pas le commencement de la fin. Mais, c’est peut-être la fin du commencement.”]


Le 12 juillet, à la faveur d’un improbable été pluvieux, Emmanuel Macron déclenchait la bataille de l’obligation vaccinale pour les soignants. L’histoire dira un jour quels ont été les tenants et aboutissants exacts de ce fabuleux cadeau aux laboratoires pharmaceutiques, renforcé par un passe sanitaire qui a tonné comme une mise sous contrainte de toute une population pour recevoir aveuglément l’injonction d’un produit sous autorisation conditionnelle. Mais enfin, c’est démangeant d’établir une corrélation entre ce coup de pouce aux profits et les immenses besoins de financement de la campagne électorale qui s’ouvre, même si aujourd’hui aucun élément factuel sérieux ne permet d’étayer ce soupçon. Les communiqués officiels sur l’issue de cette bataille sont évidemment triomphalistes sous la plume du gouvernement. En réalité, Macron a perdu la première manche, et il le sait.

Et voilà, nous sommes le 15 septembre, et le temps d’un premier bilan pour la bataille de l’obligation vaccinale lancée par Emmanuel Macron vient. Beaucoup de victimes de ce diktat sont encore dans un état de sidération et font régulièrement part de leur angoisse ou de leur conviction d’une résistance sans espoir face à l’évidente offensive internationale, commencée par la France, en faveur d’une vaccination. Nous avons commencé à expliquer (et c’est à suivre), les dessous de cette campagne, portée par de très puissants intérêts industriels qui trouvent dans la Commission Européenne une écoute très poreuse. Ces intérêts sont à la fois ceux des laboratoires pharmaceutiques, mais aussi ceux de l’industrie désormais spécialisée dans l’identité numérique.

Deux mois après le lancement de cette campagne éclair par la caste mondialisée au pouvoir, quelle tendance globale pouvons-nous observer ? Je voudrais ici prendre le temps d’expliquer pour quelle raison, de mon point de vue, l’actualité doit nous rassurer sur l’avenir.

Continuer la lecture sur Le Courrier des Stratèges

Que se passe-t-il dans un corps humain qui reçoit un vaccin ARN contre le Covid-19 ? (AssoCovidFrance)

[Note de l’administrateur de ce blog : voici une vidéo très pédagogique accessible aux non-spécialistes, très simplifiée par rapport aux explications que peut délivrer un chercheur comme Christian Vélot certes, mais d’autant plus utile pour ceux qui n’ont qu’un quart d’heure à consacrer et qui ne parlent pas couramment la génétique moléculaire.

Seule réserve : l’explication donnée pour le magnétisme observé1 de certains sujets vaccinés n’en est pas une, une molécule chargée (positivement ou négativement) n’interagissant avec un champ magnétique que si elle produit un courant, c’est-à-dire si elle se déplace.

À noter que le total de 3 555 morts mentionné à partir de 6:05 dans la vidéo est très inférieur au chiffre actuel : on atteint en effet aujourd’hui 14 5062.]


Le point sur la Résistance avec Richard Boutry
(La Une TV / Radio Québec)

[Note de l’administrateur de ce blog : un dialogue entre deux “complotistes” qui fera peut-être réfléchir les naïfs croyant encore à la nature sanitaire de la crise. Une remarque de vocabulaire : Alexis Cossette-Trudel emploie l’adverbe “éventuellement” dans le sens de l’anglais “eventually”, c’est-à-dire en français européen plutôt dans le sens de “finalement” ou “en définitive”.]


Jacques Attali : prophète, initié ou dictateur ?

[Note de l’administrateur de ce blog : chacun pensera ce qu’il voudra des analyses présentées par “Les déQodeurs” (j’encourage chacun à faire preuve de sens critique) mais personne ne pourra nier que le travail d’archive fait ici à partir de 40 min, et tout particulièrement l’extrait d’interview de Jacques Attali de 2016 présenté à partir de 43 min, est extrêmement instructif et troublant. Et il en est de même pour l’interview d’Emmanuel Macron présentée à partir de 44 min 20 s.

La révolution violente serait-elle un but recherché par l’État profond ? Quoi qu’il en soit, tout être humain ayant acquis une certaine sagesse sait que seules les révolutions intérieures et pacifiques sont durables.]


(vidéo du 25 août 2021)

1 2 3 4 5 59