CovidPass : le double jeu d’Israël ? (Radio Québec)

[Note de l’administrateur de ce blog : le pire n’est jamais certain, même en ce moment. Et de nombreux signaux montrent même que les artisans de la tyrannie actuelle ont quelque souci à se faire, ne serait-ce qu’en raison de certains textes qu’il est difficile d’ignorer et que les gardiens de la propagande tentent de minimiser par d’étonnantes contorsions.

Rappelons qu’aucun vaccin anti-COVID actuel n’a reçu d’autorisation définitive, tous étant encore en phase de test… et que l’autorisation d’urgence (AMM conditionnelle, en France) qu’ils ont reçue ne peut se justifier que par l’absence de traitement pour une maladie grave, un mensonge que seule une corruption abyssale permet encore de tenir.

C’est peut-être parce qu’ils sentent le vent tourner qu’ils accélèrent…

NB : je modifie le titre initial en passant de la version Rumble à la version Odysee, puisque Alexis l’a changé aussi (et qu’il a même changé le titre initial de la version Rumble…).]


Le Coup de Gueule de Pierre Barnérias (HOLD-UP Média)

[Note de l’administrateur de ce blog : ceux qui traitent encore Pierre Barnérias de “complotiste” devraient se documenter s’ils ne veulent pas se ridiculiser. À un certain niveau, l’ignorance devient criminelle.]


Mike Yeadon sonne l’alerte du pass sanitaire
(Jeanne Traduction)

[Note de l’administrateur de ce blog : j’ai récemment traduit l’entretien téléphonique de Michael Yeadon, ancien vice-président de Pfizer et spécialiste des maladies respiratoires, avec Patrick Delaney de LifeSiteNews. Voici une version vidéo, doublée en français, d’un entretien très similaire où il reprend les mêmes idées. Il est toujours utile de pouvoir mettre un visage et une voix sur un discours qui dérange.]


Épidémie et Pass sanitaire, Intégration du virus
dans le génome humain (IHU Méditerranée-Infection)

[Note de l’administrateur de ce blog : une fois de plus, excellente vidéo pédagogique de Didier Raoult, qui remet les pendules à l’heure et renvoie les ignorants à leurs études.

Il va être compliqué de justifier scientifiquement un “Pass sanitaire”, et c’est une très bonne chose, car cela précipitera la chute de ses défenseurs, en faisant tomber les masques (au propre et au figuré).]