Pour s’affranchir de la téléréalité sanitaire globale, revoyons d’urgence le film Truman Show (Christian Combaz)

[Note de l’administrateur de ce blog : ceux qui ne connaissent pas ce film pourront en regarder des extraits dans la deuxième vidéo, qui l’analyse et le commente. Et ceux qui trouveraient alors le rapprochement un peu osé devraient lire le document téléchargeable à la suite, publié en 2010 par la Rockefeller Foundation, et en particulier l’un des quatre scénarios proposés, “Lockstep”, présenté à partir de la page 18.

Les non-anglophones pourront en lire une traduction ici.]


Continuer la lecture

Adresse à M. Olivier Véran Ministre de la santé
(Jean-Dominique Michel)

[Note de l’administrateur de ce blog : quand les fous ont pris les clés de l’asile, la meilleure façon de régler le problème n’est pas de se trouver des raisons pour leur ressembler.]


Dictature sanitaire (Silvano Trotta)

[Note de l’administrateur de ce blog : on rappellera comme les intervenants de cette vidéo que la grippe “ordinaire” fait, selon les années, de quelques milliers jusqu’à près de 15 000 morts supplémentaires en France (hiver 2016-2017, la surmortalité toutes causes confondues atteignant plus de 21 000 décès).

Début 2017, la grippe fut responsable de l’essentiel de la surmortalité ; la mortalité totale monta jusqu’à 2 200 décès par jour (en moyenne mensuelle pour le mois de janvier, soit une surmortalité d’environ 700 décès/jour en moyenne par rapport aux mois de l’été suivant) quand la COVID-19 en fait actuellement de l’ordre de 50, et en fit au maximum de l’épidémie (4 avril) jusqu’à 2 000 ou, pour prendre les chiffres plus représentatifs de moyennes sur 7 jours, 1 100 le 10 avril… Avec un total toutes causes confondues de 66 800 décès, le mois d’avril 2020 (pic de l’épidémie en France) se situe par ailleurs très légèrement en dessous du mois de janvier 2017 (68 145  décès).

Ces données sont vérifiables aisément par exemple sur le site de l’INSEE, celui de Santé Publique France ou le site Our World In Data dont deux copies d’écran sont à consulter en dessous de la vidéo (cliquer sur les images pour obtenir de plus grandes versions).

Rappelons enfin qu’une augmentation des infections respiratoires et des symptômes grippaux à l’entrée dans la saison froide est une chose parfaitement normale dont il n’y a pas lieu de s’inquiéter, mais dont on peut se protéger avec un peu de bon sens (habillement, hygiène de vie et d’alimentation, dont le sommeil qui est un atout souvent négligé…).]


Continuer la lecture