C’est par où la sortie ?

ToutesAutresDirections_rSi la gauche désespère autant que la droite, qu’on ne veut pas d’un retour en arrière ni d’une fuite en avant, et que faire l’autruche n’est pas une solution, c’est peut-être qu’il faut s’en sortir par le haut ?

Méditons quelques mots clairs et bien sentis de Lucien Cerise, qui a longuement étudié l’ingénierie sociale, c’est-à-dire la manipulation des masses via leurs faiblesses cognitives par les oligarchies gouvernantes et prédatrices. Son discours est une abstraction au sens littéral du terme : qui permet de se détacher d’une réalité trop aveuglante pour la mettre à distance, afin de mieux la comprendre et d’agir sur elle.

Continuer la lecture sur Scriptoblog →

« Liberté d’expression » et panurgisme ! (geopolintel)

Stoll_POLICE_DE_LA_PENSEEIl n’y a pas pire ignorant que celui croit savoir. L’emblématique professeur de philosophie mondaine Michel Onfray, faisait paraître dans le Point du 10 janvier 2015, les lignes suivantes : « Charlie-Hebdo est, avec Siné-Hebdo ou le Canard Enchaîné, l’honneur de la presse : car un journal satirique n’épargne rien ni personne, et c’est tant mieux. Ce sont des supports libres parce qu’ils vivent de la fidélité de leurs lecteurs. Sans publicité, ils n’ont aucun riche annonceur à ménager, aucun actionnaire à flatter, aucun propriétaire milliardaire à satisfaire. Ils ne roulent pour aucun parti, aucune école, aucune chapelle : au sens étymologique, ils sont libertaires ». Comment peut-on énoncer autant de faussetés en aussi peu de mots ? 

Continuer la lecture sur geopolintel 

Charlie Hebdo, choc et contre-choc (geopolintel)

Je suis donc je pense

Sum ergo cogito

Alors qu’il était sur les lieux à peine cinquante minutes après les faits, M. Hollande aura beau jeu de dire que les retombées positives de ce drame pour sa personne ne sont que purement fortuites. Qu’aucun mentor ès communication n’a vu et saisi aussitôt l’occasion de jeter sous le feu étincelant des médias, l’homme hier exécré par une écrasante majorité d’hexagonaux. Honte donc à ceux qui parleraient d’opération de relations publiques et de récupération, car tous les sentiments qui animent tous nos bonshommes de la rue de Solférino, de l’hôtel Matignon ou du Palais de l’Élysée ne sauraient qu’être parfaitement nobles et purement désintéressés.

Continuer la lecture sur geopolintel 

Guerre à l’islam : la preuve par Chalghoumi

Guignol

Guignol

Comment fait-on pour détruire une institution, une formation politique, une religion, une école de pensée etc., sans le dire et même en prétendant la défendre d’attaques injustes dont elle est victime ? En promouvant pour la représenter un crétin manipulable, et d’autant plus manipulable qu’il n’est pas seulement illettré et doté d’un QI de moule mais traîne aussi quelques casseroles.

Continuer la lecture

Prélude à l’effondrement général du système

président Ahmadinejad, Téhéran, 2007

président Ahmadinejad, Téhéran, printemps 2007

Certaines personnes croient encore qu’en regardant le journal télévisé (ou en écoutant la radio) elles s’informent sur les nouvelles du monde. C’est faux : elles s’intoxiquent avec des mensonges calibrés en fonction des besoins du moment définis par le pouvoir en place.

La preuve en images, avec une interview réalisée par des journalistes très connus le 22 mars 2007, mais jamais diffusée telle quelle (seule le fut une sélection de séquences de 7 minutes dont vous pouvez juger de la représentativité). Pourquoi ? Sans doute parce que le tyran fanatique que nos journalistes étaient censés nous présenter se révèle en définitive d’une humanité et d’une droiture morale désarmantes.

Continuer la lecture

1 7 8 9