Home » Actualité » Ailleurs » Mediamensonges » SCOOP – Toute honte bue, le gouvernement fait un virage à 180° et donne raison (sans le dire publiquement)
au professeur Raoult : il généralise le recours à l’hydroxychloroquine et même sa vente au public ! (UPR)

SCOOP – Toute honte bue, le gouvernement fait un virage à 180° et donne raison (sans le dire publiquement)
au professeur Raoult : il généralise le recours à l’hydroxychloroquine et même sa vente au public ! (UPR)

[Note de l’administrateur de ce blog : le propre des mensonges est d’essayer de se couvrir par d’autres mensonges. Jusqu’à ce que l’ensemble de la pyramide s’écroule.

Bravo et merci au Pr. Raoult, et tout le mépris qu’ils méritent aux minables qui ont essayé de le faire taire.]


Le scandale devenait trop énorme.

La colère émanant des dizaines de milliers de patients devenait trop ingérable.

L’accumulation des témoignages de personnes guéries par la prescription du Professeur Raoult devenait trop embarrassante.

La comparaison avec les décisions prises à l’étranger – où tous les pays du monde se ruent sur l’hydroxychloroquine – devenait trop injustifiable.

Le risque de voir les ministres traduits devant la Cour de Justice de la République devenait trop certain (une pétition en ce sens vient déjà de dépasser les 200.000 signatures !).

Bref, Macron et Philippe viennent de céder. Malgré la pression criminelle des lobbys pharmaceutiques, furieux de voir un pactole leur échapper car la chloroquine ne coûte et ne rapporte presque rien, les pieds nickelés qui croient nous gouverner viennent de faire un virage à 180°.

De façon minable, en catimini, toute honte bue.

Le Journal Officiel de ce 26 mars 2020 acte un virage à 180° sur l’hydoxychloroquine

Le Journal Officiel de la République française (JORF n°0074) de ce jeudi 26 mars 2020 vient de publier, en fin de matinée, un “décret n° 2020-314 du 25 mars 2020” présenté comme “complétant le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire”.

Qu’y découvre-t-on ? Ceci :

Continuer la lecture sur le site de l’UPR →

2 commentaires sur “SCOOP – Toute honte bue, le gouvernement fait un virage à 180° et donne raison (sans le dire publiquement)
au professeur Raoult : il généralise le recours à l’hydroxychloroquine et même sa vente au public ! (UPR)

  1. Attention, attention, attention, ces connards parasitaires savent jouer aux échecs : ils veulent sans doute que cela soit en vente libre pour que les gens affolés s’auto-médiquent et se tuent. Pour mieux ensuite monter en épingle ces quelques cas, et condamner définitivement cet espoir et nous tenir encore quelques semaines destructrices de l’économie et de la civilisation en camp de concentration uberisés, le temps que Big Pharma lance son vaccin. LAISSEZ LES MEDECINS VOUS SOIGNER !

    1. Ce N’EST PAS en vente libre (le titre de l’article de l’UPR est à mon avis un peu trompeur voire trop optimiste). Et même un médecin généraliste, si on lit bien le texte, ne peut en prescrire que pour la poursuite d’un traitement dans un “établissement de soins” donc si j’ai bien compris pas en première intention.

      Ils mangent leur chapeau mais ils arrivent encore à être nuisibles… Et tout à fait d’accord, c’est aux médecins de soigner, mais pour agir vite et à grande échelle, il faut que les généralistes aient les mains libres. Je n’ai pas l’impression qu’ils les aient encore vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *