Home » Actualité » Ailleurs » Mediamensonges » Le ministre de l’Intérieur bloque l’enquête sur les attentats Hyper Cacher-Charlie Hebdo (Arrêt sur Info)

Le ministre de l’Intérieur bloque l’enquête sur les attentats Hyper Cacher-Charlie Hebdo (Arrêt sur Info)

charlie-coverEn septembre, le site d’informations Médiapart a révélé que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait eu recours au secret défense pour bloquer l’investigation de l’attentat contre l’Hyper Cacher qui s’est déroulé en parallèle avec l’attentant terroriste contre Charlie Hebdo le 7 janvier.

Les médias et les partis politiques français et internationaux maintiennent un silence assourdissant sur cette affaire. Cependant, il est facile de confirmer le rapport de Médiapart, en consultant le texte de la décision de Cazeneuve, inscrit discrètement au Journal officiel de la République française le 18 juin 2015.

Cette décision refuse une requête de déclassification de documents émise le 10 avril 2015 par des juges d’instruction au tribunal de grande instance de Lille, chargés de l’enquête sur la provenance des armes d’Amédy Coulibaly, responsable de l’attentat contre l’Hyper Cacher.

Le recours au secret défense constitue une déclaration de la part de Cazeneuve et du PS que les intérêts stratégiques fondamentaux de l’État français nécessitent la dissimulation du réseau qui a préparé les attentats du 7 janvier. Ceci souligne l’importance des informations qui ont fuité en mai dans La Voix du Nord, selon lesquelles ce réseau est constitué de forces de l’Etat et d’extrême-droite au service des politiques du PS en Syrie comme en France.

Continuer la lecture sur Arrêt sur Info

Pour savoir pourquoi les affaires qui puent du gouvernement Valls vont puer encore plus, sur ce blog :

Et pour de nombreux articles sur les attentats sous faux drapeau de Paris, voir le gros travail de Panamza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *