Home » Actualité » Ailleurs » Fondamentaux » Le choix de civilisation de la Russie (le saker francophone)

Le choix de civilisation de la Russie (le saker francophone)

Moscow-Cathedral-Mosque-864x400_c

La mosquée-cathédrale de Moscou

Cette semaine, Vladimir Poutine et un grand nombre de dignitaires et d’invités russes et étrangers ont inauguré la plus grande mosquée en Europe : la nouvelle mosquée-cathédrale de Moscou. Ce fut un grand événement, très attendu par les plusieurs dizaines de milliers de musulmans russes qui vivent dans la capitale et qui, par le passé, devaient prier dans les rues en raison de l’absence d’une mosquée assez grande pour les accueillir tous.

La signification de cet événement, toutefois, dépasse largement le manque local d’espace. La vérité est que la plupart des musulmans qui priaient dans le centre de la ville de Moscou voulaient davantage que seulement un bâtiment plus grand – ils voulaient une reconnaissance officielle de leur existence et de leur importance pour la Russie. Maintenant, cette reconnaissance très attendue est finalement venue et le célèbre centre de Moscou présentera des minarets dorés hauts de 240 pieds [un peu plus de 73 m, NdT] qui viendront compléter avec élégance les coupoles orthodoxes traditionnelles. Mais je ferais remarquer que cet événement est même plus grand que la seule reconnaissance du rôle que l’islam joue dans la Russie moderne – je crois qu’il est l’expression d’un choix civilisationnel profond.

Continuer la lecture sur le saker francophone

Et pour un exemple opposé de mépris de l’islam via la promotion médiatico-politique d’un crétin analphabète par le lobby sioniste français, voir le cas Chalghoumi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *