Home » Actualité » Ailleurs » AV » Mediamensonges » Opération Zahra France (Le Média pour Tous)

Opération Zahra France (Le Média pour Tous)

[Note de l’administrateur de ce blog : lutte contre le terrorisme ou lutte par le terrorisme ? Les autorités françaises, et les media de grand chemin à leur botte, ont présenté la perquisition ayant eu lieu au Centre Zahra le 2 octobre, puis la fermeture de ce centre ordonnée le 15 octobre par le préfet du Nord Michel Lalande, comme une “opération antiterroriste”.

Pourtant, n’importe qui peut vérifier que le terrorisme “islamiste” qui a donné naissance à Daech trouve sa source dans le wahhabisme, une secte musulmane sunnite ayant son origine et ses soutiens en Arabie Saoudite et au Qatar, et utilisée depuis bien longtemps comme outil de déstabilisation politique par le monde anglo-américain (voir à ce sujet l’excellent petit livre de Jean-Michel Vernochet, Les Égarés, dont Michel Drac propose ici une fiche de lecture vidéo).

Par ailleurs, n’importe qui peut également vérifier que le chiisme, dont se réclame le centre Zahra, a son centre en Iran (et le financement du centre Zahra par l’Iran n’est un mystère pour personne), un pays constamment diabolisé par la propagande sioniste (voir ici sur le même sujet, la traduction de trois articles parus dans la presse étrangère) alors que l’analyse comparative de textes de responsables sionistes et de chefs religieux iraniens permet de rapidement savoir qui est un fanatique violent et qui ne l’est pas. Et n’importe qui peut également vérifier l’implication de l’Iran, aux côtés de la Russie, dans l’écrasement de Daech en Syrie donc du terrorisme “islamiste” dans ce qu’il a de plus barbare. Implication parfaitement logique puisque “l’État islamique” affirme très clairement son hostilité au chiisme.

N’importe qui peut également vérifier que Yahia Gouasmi, responsable du Centre Zahra, est également le président du Parti Antisioniste et qu’il se présenta aux élections aux côtés d’Alain Soral et de Dieudonné (… et d’un juif qui n’eut pas l’honneur des media, Shmiel Mordche Borreman).

La simple logique conduit donc à cette conclusion : soit l’État français et ses loyaux serviteurs montrent, avec l’opération Zahra France, qu’ils ont des Q.I. de moule (voire de méduse), soit ils agissent au nom d’intérêts étrangers et criminels. À vous de voir, avec l’aide de Vincent Lapierre, dont je critiquais récemment le reportage complaisant sur la Nouvelle Librairie via l’analyse impitoyable qu’en faisait Alain Soral, mais dont je salue ici le travail dont on aimerait retrouver l’équivalent chez d’autres “journalistes”.]


2 commentaires sur “Opération Zahra France (Le Média pour Tous)

  1. Bonjour,
    En complément à cette news il faut ajouter ceci : cette action n’aurait pas été rendu possible avant que les règles d’exception de l’état d’urgence en soient inscrites dans la loi courante.
    Une justice sans juge à la seule discrétion de l’exécutif qui s’affranchit alors des règles de l’état de droit.
    Un deuxième point : les violences à l’encontre de groupes minoritaires faibles a été la marque de fabrique du régime Nazi dans son ascension du pouvoir. On pourrait croire qu’un gouvernant qui se laisse aller à de telles pratiques va subir la réprobation de la population. L’expérience montre qu’il n’en est rien, bien au contraire. L’immense majorité du peuple se range derrière le puissant qui frappe tant que les coups pleuvent sur la minorité opprimée parce que faible.

    1. Entièrement d’accord avec vous. On pourrait rajouter que si ceux qui nous tannent 24h/24 et 7j/7 avec le nazisme, lézeursléplussombres et autres histoires nauséabondes avaient un peu de logique, d’intelligence et d’honneur en lieu et place de servilité envers l’idéologie sioniste, ils diraient immédiatement que les juifs d’aujourd’hui (au sens de ceux qui sont les victimes du totalitarisme actuel) sont, en réalité, les musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *