Home » Ailleurs » AV » Fondamentaux » Mediamensonges » Herbe-à-pic : affaire à suivre

Herbe-à-pic : affaire à suivre

[Note de l’administrateur de ce blog : si le virus SARS-CoV-2 est utilisé à des fins politiques, alors il importe pour ceux qui l’utilisent d’éliminer tous les grains de sable qui viendraient contrarier le plan établi. Comme, par exemple, l’existence de remèdes efficaces et peu chers… ou même la “croyance” que la crise sanitaire en cours n’a rien d’une catastrophe à l’aune du passé récent (voir également ici).

L’herbe-à-pic (Neurolaena lobata) est-elle une nouvelle candidate à la résolution inopportune (pour une infime minorité) d’une crise touchant l’immense majorité ? L’avenir le dira.

Mais il est au moins aussi important de connaître la réaction des autorités à cette découverte prometteuse que les développements purement médicamenteux de l’affaire, sachant que la crise est politique avant d’être sanitaire.]


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *