Home » Actualité » Ailleurs » Mediamensonges » La Matrice se déploie (Paul Craig Roberts)

La Matrice se déploie (Paul Craig Roberts)

ne pensez pas[Note de l’auteur de ce blog : je relaie ici un article de Paul Craig Roberts, que je m’apprêtais à traduire… avant de m’apercevoir que le Réseau International l’avait déjà fait. Inutile de se fatiguer pour rien : mieux vaut préserver ses forces pour contribuer efficacement à l’effondrement du système politico-médiatique “occidental”, qui continue avec zèle à édifier sa pyramide de Ponzi.

Je me contenterai d’ajouter une brève présentation de Paul Craig Roberts (pour une plus détaillée, voir par exemple ici) : loin d’être un marginal comme les media de masse aiment à caricaturer les “complotistes”, Paul Craig Roberts est un personnage important de la politique américaine, ayant occupé le poste de secrétaire adjoint au Trésor dans l’administration Reagan. Il a été décoré de la Légion d’Honneur par Édouard Balladur en 1987, et a écrit de nombreux livres très critiques sur la politique américaine actuelle, comme How America was lost : from 9/11 to the police/warfare state.  Il fait partie de ceux qu’on nomme parfois “paléo-conservateurs” par opposition aux “néo-conservateurs” de l’époque Bush. Viscéralement opposé à leur politique guerrière et interventionniste, il s’est opposé à la guerre en Irak et il est également connu pour avoir, suite aux attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015, émis l’hypothèse qu’ils étaient l’œuvre du gouvernement américain dans un but de contrôle politique de la France, pas assez servile aux yeux de Washington.]

La Matrice se déploie

Paul Craig Roberts

NOTE : Ce qui reste de la gauche US a de nouveau baissé avec l’histoire terroriste officielle des attentats de Paris, car elle conforte la nécessité de dénoncer la gauche. Je vois que l’histoire officielle convient parfaitement aux Russes, parce qu’elle sert leur position préconisant que nous devrions tous nous unir contre le terrorisme. C’est incroyable ! Washington peut compter sur l’aveuglement total du monde.

Dans l’heure des attentats de Paris, et sans preuve, a été gravée dans le marbre l’histoire que l’auteur est ISIL. C’est ainsi que va la propagande.

L’Ouest réussit toujours en faisant ainsi, puisque le monde est habitué à suivre sa piste. J’ai été surpris de voir, par exemple, les services de presse russes contribuer à la diffusion de l’histoire officielle des attentats de Paris, bien que la Russie ait si souvent elle-même souffert d’affaires fabriquées.

Les médias russes ont-ils oublié le MH-17 ? L’histoire a été rapportée dans la minute où l’avion de ligne malais a été touché au-dessus de l’Ukraine orientale par un missile russe entre les mains des séparatistes. La responsabilité en a été attribuée à la Russie. Et c’est là qu’est la faute, malgré l’absence de preuves.

Continuer la lecture sur Réseau International ⟶

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *