Home » AV » Fondamentaux » Mediamensonges » 2020 : la moisson des morts (Décoder l’éco)

2020 : la moisson des morts (Décoder l’éco)

[Note de l’administrateur de ce blog : quelques évidences utiles à rappeler (comme le fait que toute personne vivante gravit chaque année un échelon dans la pyramide des âges) et une analyse suffisamment fine des données démographiques pour faire passer tout discours alarmiste sur la “pandémie COVID-19”  comme au mieux, une marque d’ignorance, et au pire, une volonté de tromper et de nuire. Si vous n’avez pas le temps de tout écouter : la COVID-19 n’a causé, en France, aucune surmortalité globale des moins de 65 ans.

L’auteur de la vidéo a également réalisé une séance de questions-réponses interactive intitulée “Trouver et analyser les bons chiffres de décès” à la suite de ce travail, il y a quelques jours.]


2 commentaires sur “2020 : la moisson des morts (Décoder l’éco)

    1. Sérieusement, vous comptez sur “Les Décodeurs” du Monde pour vérifier réellement quelque chose ? Houlà…

      D’abord, je ne suis pas non plus abonné au Monde, et cela ne m’a pas empêché de lire l’article, je ne vois donc pas quel a été votre problème.

      Ensuite, la vidéo à laquelle fait référence Le Monde n’est pas celle intitulée “2020 : la moisson des morts” mais une autre, plus ancienne (14 janvier), intitulée “Grippe VS Covid, qui est vraiment le plus mortel ?”. Cela dit je vous invite à la regarder… et à regarder également le commentaire qu’a publié l’auteur, le 28 janvier, de l’article des “Décodeurs” du Monde. Si après ça vous n’avez pas encore compris que les Décodeurs sont au mieux incompétents, au pire payés pour mentir (comme beaucoup de journalistes), alors je ne peux rien pour vous.

      Mais il faut travailler un minimum pour être libre, car si vous vous contentez de faire confiance à telle ou telle source en fonction de son “prestige” ou de sa “renommée”, vous êtes foutu ! Or comme le dit l’auteur, qui vous donne dans ses vidéos les sources – tout à fait officielles et publiques – de ses données, vous avez les moyens de vérifier par vous-même ce qu’il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *