Home » Actualité » Mediamensonges » Révélations : le général israélien fait prisonnier en Irak reconnaît une coalition Israël-ISIS (VT)

Révélations : le général israélien fait prisonnier en Irak reconnaît une coalition Israël-ISIS (VT)

Kaiser_387Je vous propose aujourd’hui la traduction du deuxième article publié par le site américain Veterans Today suite à la capture par des miliciens chiites en Irak d’un général israélien, Yussi Elon Shahak, déjà cité dans un article publié le 19 octobre 2015. [mise à jour 03/11/2015 : selon l’agence iranienne FARS, Yussi Elon Shahak est en réalité colonel et non général de brigade comme prétendu initialement.]

Il s’agit d’une des nombreuses preuves de l’implication d’Israël (parmi d’autres pays dont les USA, la Turquie et l’Arabie Saoudite) dans la création d’un “État Islamique” (appelé aussi ISIS ou Daech suivant le vent) qui, il faut le rappeler, s’en prend prioritairement à des musulmans et dont les chefs ont jusqu’ici pris soin de twitter qu’il ne fallait pas attaquer Israël.

———————————  Début de la traduction  ———————————

[Note de l’éditeur : le général a été fait prisonnier par une milice chiite et reste détenu en Irak. Ses ravisseurs tiennent informée DESI, une organisation européenne [NdT : italienne] de sécurité qui a des liens étroits avec Veterans Today. L’article ci-dessous est basé sur des questions que nous avons soumises aux ravisseurs ce matin [NdT : le 21 octobre 2015]. Nous avons également demandé dans quelles conditions il était détenu… Gordon Duff]

par Nahed Al Husaini, chef du bureau de VT à Damas

EXCLUSIF – VETERANS TODAY

Le Dr. Haissam Bou Said, ministre des affaires étrangères du “Parlement des USA (International)” [NdT : organisation citoyenne internationale visant à établir une collaboration par dessus les institutions habituelles] et Haut Commissaire aux Relations Internationales de DESI, confirme en exclusivité à VT que le général de brigade israélien Yussi Elon Shahak fait prisonnier par l’armée populaire irakienne a confessé pendant son interrogatoire que…

“Il y a une coopération forte entre le Mossad et les cadres supérieurs militaires d’ISIS”, affirmant qu’ “il y a des conseillers israéliens aidant l’organisation à élaborer des plans militaires et stratégiques, et les guidant sur le champ de bataille.”

L’organisation terroriste a également des consultants militaires d’Arabie Saoudite, du Qatar, des Émirats Arabes Unis et de Jordanie. L’Arabie Saoudite a jusqu’ici fourni à ISIS 30 000 véhicules, la Jordanie 4 500. Le Qatar et les Émirats Arabes Unis ont donné des fonds pour couvrir les dépenses courantes de ISIS.

Les avions des pays sus-nommés atterrissent toujours sur l’aéroport de Mossoul, transportant de l’aide militaire et des combattants, particulièrement à travers la frontière jordanienne.

Le Parlement et DESI confirment également la mort du chef de ISIS Abou Bakr al-Baghdadi, qui a reçu deux balles lors d’un échange de coups de feu : une dans la tête et une à l’épaule. Deux de ses aides ont été tués également. On pense que la CIA et le Mossad sont à l’origine de sa mort parce qu’il devenait inutile.

De plus, huit officiers supérieurs de ISIS ont été tués à “Haith” [NdT : ville inconnue…] lors d’une attaque aérienne irakienne après deux semaines de surveillance par les services de renseignements militaires irakiens.

Le rapport conclut que le groupe terroriste de ISIS arrêté récemment à Moscou venait de Syrie et d’Irak en passant par l’Ukraine. Ils prévoyaient de faire des opérations dans les gares ferroviaires et routières. Les poseurs de bombes proviennent de Tchétchénie, du Caucase, d’Irak, de Syrie et d’Arabie Saoudite.

L’Ukraine est devenue une plaque tournante d’activités terroristes avec la complicité des ennemis jurés de Poutine qui souhaitent disloquer la Russie et l’absorber en représailles à son intervention militaire en Syrie.

———————————  Fin de la traduction  ———————————

Sur ce blog, à propos de l’État faussement “islamique” :

Partagez ! Email this to someoneShare on Facebook81Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *