Guerres du pétrole : pop ! fait la bobine…

Porte de l'Enfer à Darvaza (Turkmenistan)

Porte de l’Enfer à Darvaza (Turkmenistan)

L’article ci-dessous est une traduction d’un article original de William Engdahl, économiste et écrivain américain né au Texas et vivant en Allemagne, spécialiste de la géopolitique du pétrole et consultant en risques stratégiques (j’ai déjà évoqué sur ce blog un de ses livres : Pétrole, une guerre d’un siècle, absolument remarquable). L’article est paru initialement le 27 janvier 2015 dans New Eastern Outlook, un journal en ligne basé à Moscou traitant de l’Orient au sens large. Il a été repris le 2 février dans Veterans Today, journal en ligne américain traitant de questions militaires et stratégiques, animé principalement par des vétérans de guerre. Le commentaire de Jim W. Dean sur l’article de William Engdahl me semblant intéressant, vous trouverez ci-dessous leurs deux contributions traduites, telles qu’elles apparaissent dans Veterans Today.

Continuer la lecture

Pétrole, une guerre d’un siècle

Pétrole, une guerre d'un siècleLe genre : histoire contemporaine sans maquillage

Voilà un livre qui donne envie d’être dictateur. Pour pouvoir imposer sa lecture à tous les lycéens et étudiants, et les déniaiser d’une histoire officielle très éloignée de la réalité des enjeux géopolitiques, surtout au vingtième siècle. Son titre est quelque peu trompeur : même si le pétrole y occupe une place de choix, William Engdahl, né au Texas et vivant en Allemagne, nous entraîne aussi dans les machinations peu avouables du lobby bancaire et du complexe militaro-industriel, au sujet duquel le président Eisenhower lui-même, qui n’était pas un bleu sur le sujet puisqu’ayant atteint le sommet de la hiérarchie militaire, nous conseillait dès 1962 d’entretenir la plus extrême méfiance. Il avait ô combien raison.

Continuer la lecture

1 2 3