Home » Actualité » Mediamensonges » La pétition ou l’art d’orienter les imbéciles

La pétition ou l’art d’orienter les imbéciles

Je ne vais pas prétendre n’avoir jamais signé de pétition : bien au contraire, j’ai souvent fait partie des signataires réactifs pour nombre de causes que j’estimais justes. Mais j’ai fini par me rendre compte que, sauf exception, la signature d’une pétition n’avait en général aucun autre effet que satisfaire l’ego des signataires, et, dans de nombreux cas, les pétitions n’étaient qu’un moyen parmi d’autres d’orienter des crédules dans une direction. En effet, il est rare qu’on soit pour la guerre, l’injustice ou le viol des enfants, et il n’est donc pas très difficile de faire signer des gens pour la paix, pour la justice ou contre la pédophilie, tout en se servant de ces nobles buts pour en dissimuler de beaucoup moins nobles.

C’est clairement le cas de la pétition que je viens de recevoir aujourd’hui dans ma boîte aux lettres, initiée par un certain Guillaume Gattermann, chargé de mission pour l’association “Avenir de la culture”. Même si cette association, dont les dirigeants se disent catholiques pratiquants, met en avant des actions tout à fait louables (lutter contre la pornographie, refuser la défiguration de Notre-Dame par des projets architecturaux “contemporains”, dire non aux délires de la “théorie du genre”…), la formulation de la pétition, visant clairement les musulmans au lieu d’adopter une attitude neutre (ou de suggérer que les coupables pourraient être cherchés du côté des profiteurs d’un méga-projet immobilier…), oriente clairement les signataires vers un bouc-émissaire qui a déjà beaucoup servi depuis le 11 septembre 2001.

Je ne sais pas si les organisateurs de cette pétition sont simplement un peu limités intellectuellement ou au contraire savent très bien ce qu’ils font (ce qui est pire), mais j’ai décidé de mettre en ligne ma réponse, en espérant qu’elle sera utile à quelques naïfs. La voici.


Monsieur Gattermann,

Je suis entièrement convaincu que l’incendie de Notre-Dame de Paris est de nature criminelle et non accidentelle.

Par contre, il est à peu près certain que les coupables ne sont pas à chercher du côté des « djihadistes » et autres illuminés « musulmans » (constamment combattus par les pays de culture musulmane ancienne et pas trop corrompus par les pétrodollars, comme l’Iran) mais plutôt de notre propre gouvernement et de ses soutiens : banques, milieux d’affaires, architectes « incontinents » selon l’heureuse expression de l’un d’entre eux, etc. Et plus généralement, au-delà des profiteurs de tout poil qui lorgnaient depuis longtemps sur les profits juteux que génèrerait une « rénovation » de l’Île de la Cité, tous ceux qui ont intérêt à affaiblir la France et le christianisme.

De la même façon, quiconque sait encore faire appel à la raison a compris depuis longtemps qu’il n’y eut aucun « pirate de l’air » musulman pour faire tomber 3 gratte-ciel à New-York le 11 septembre 2001, mais des explosions préparées filmées en « réalité augmentée » avec incrustation informatique d’avions de ligne dans un ciel qui n’en contenait aucun. Et des explosions nucléaires souterraines ont permis une démolition plus ou moins contrôlée, selon un schéma très « novateur » qui a rendu perplexe même les experts du domaine.

Voilà pourquoi je ne signerai pas cette pétition, car en agitant encore la « menace musulmane », elle fait au mieux preuve d’ignorance quant au fonctionnement réel de ce monde, grossissant les rangs déjà fournis des « idiots utiles », et au pire contribue à diffuser le mensonge d’un « choc des civilisations » clairement organisé par et au seul profit de quelques-uns.

La responsabilité d’un citoyen est de soutenir une recherche impartiale de la vérité, et non des attaques à peine voilées envers une communauté qui, depuis le 11 septembre 2001 au moins, a été diabolisée de façon particulièrement perverse par des psychopathes, et a déploré un nombre de victimes ahurissant – en Irak notamment – en raison d’une « guerre au terrorisme » qui est en réalité une guerre par le terrorisme. Ces procédés rappellent trop ceux utilisés, en d’autres temps, contre les juifs ou les communistes dans de semblables « chasses aux sorcières ».

Cette réponse sera rendue publique sur mon blog, où j’espère elle aura un intérêt pédagogique.

Cordialement,

F. Roby


Cet article vous a plu ? n’hésitez pas à me soutenir par un don, même symbolique !

2 commentaires sur “La pétition ou l’art d’orienter les imbéciles

  1. Ne saviez-vous pas que la fabrication d’un ennemi commun ne servait qu’à permettre d’en fournir la solution préméditée par la guerre, évidemment ?!!!
    Les Indiens, les Allemands, les Viets, les extra-terrestres, les Arabes, les Russes, l’Iran, etc…

    Tous mes respects pour votre excellente lettre !

Répondre à François Roby Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *