Home » AV » Fondamentaux » Mediamensonges » Catherine Austin Fitts, Covid-19 et inflation

Catherine Austin Fitts, Covid-19 et inflation

Dans cette vidéo de 44 minutes que j’ai traduite et sous-titrée pour l’association Children’s Health Defense Europe, Catherine Austin Fitts s’entretient de l’inflation actuelle et de son rapport avec la crise “sanitaire” du Covid-19. La séquence commence après la diffusion de quelques actualités sur le sujet, qui n’ont pas été traduites mais que vous pouvez voir dans la vidéo originale en anglais (accompagnée d’un texte de présentation) pour mieux comprendre à quoi réagissent Del Bigtree et son hôte.

Comme le souligne Catherine Austin Fitts, il est urgent de rire des accusations de “complotisme” (et de la pseudo-science “justifiant” les privations de liberté pour raisons “sanitaires”) et de commencer à comploter contre les comploteurs afin de retrouver notre liberté.

Catherine Austin Fitts, présidente de Solari, une société de conseil en investissement, était secrétaire adjointe au logement et au développement urbain (Assistant Secretary of Housing and Urban Development for Housing) dans le gouvernement de George H. Bush, dont elle a démissionné en 1990. Elle a écrit un livre qu’elle diffuse gratuitement en ligne, “Dillon, Read & Co. Inc. and the Aristocracy of Stock Profits”, dont il existe également une version française, et qu’elle présente comme une “étude de cas de coup d’État financier” visant à faire prendre conscience aux peuples des mécanismes de piratage de l’économie réelle (celle qui produit des richesses) par l’économie de prédation d’une petite “élite” financière, et de la possibilité de construire une autre économie basée sur la mise en valeur des ressources locales.

Print Friendly, PDF & Email

Un commentaire sur “Catherine Austin Fitts, Covid-19 et inflation

  1. C’est très bref dans la vidéo mais c’est un point essentiel : l’esclavage fut la base de l’économie. (CAF y revient ensuite en ce qui concerne les enfants maintenant.)
    Or peu de gens le savent et il serait donc utile d’une part d’ajouter cette vidéo dans la catégorie esclavage et d’autre part de joindre un ou des lien à un ou des textes expliquant ce que CAF évoque en passant au début.
    Je ne sais pas ce qu’on enseigne aujourd’hui mais au cours de ma scolarité on passait pudiquement sur le fait que la “démocratie” grecque était basée sur l’esclavage, tout comme la “démocratie” américaine bien plus tard.
    Baptiser “démocratie” un système oligarchique vent d’ailleurs la mèche, n’en déplaise à Tocqueville.
    Ce n’est qu’à partir de l’abolition du droit de vote censitaire qu’on peut parler de démocratie (à condition que les femmes aient le droit de vote et que la jeunesse, qui nourrit tout le monde dans une société essentiellement rurale, ne soit pas exclue, comme ce fut longtemps le cas; l’ironie étant que la jeunesse française ait reçu le droit de vote alors qu’elle avait quitté la forge et la charrue pour se retrouver – sans le sou – parquée dans des établissements pseudo-universitaires délivrant des diplômes bidons sans perspective professionnelle)

    “Ceci a été publié dans la catégorie AV, Fondamentaux, Mediamensonges avec les mots-clés : autonomie alimentaire, Catherine Austin Fitts, coup d’État financier, COVID-19, Del Bigtree, économie, finance, inflation, The HighWire. “

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *