Le raisonnement circulaire

Le raisonnement circulaire est un raisonnement qui se mord la queue, tourne en rond et ne démontre donc rien du tout à part sa vacuité. Exemple :

“Je n’aime pas les petits pois. Et heureusement ! Car si je les aimais, j’en mangerais tous les jours, or j’ai horreur de ça.”

Bien évidemment, tous ne sont pas ridicules de façon aussi évidente ; on peut même dire que les journalistes en propagent avec constance dans leurs interviews, sans que cela soit forcément remarqué.

Continuer la lecture

Le mouton noir

mouton noirLes scientifiques aiment bien raconter des histoires drôles qui sont à leur gloire, et qui contribuent à entretenir les clichés sur les hiérarchies entre disciplines, un peu à la manière des musiciens d’orchestre qui ne peuvent s’empêcher (surtout les violonistes) de faire rire au détriment des altistes, par exemple.

En voici une très connue.

Continuer la lecture

1 22 23 24