Qu’est-ce que l’antisémitisme aujourd’hui en France ?
(Jean Bricmont)

[Note de l’administrateur de ce blog : pas mieux – pour l’instant. Mais avec un ami juif, on vous prépare d’ici quelques temps (disons après la rentrée universitaire) des témoignages croustillants sur la pseudo-lutte contre l’antisémitisme du très influent et très arrogant lobby-qui-n’existe-pas.]


Source : page facebook de Jean Bricmont

Au lieu de répéter pour la n-ième fois, suite aux déclarations de Macron, que l’anti-sionisme n’est pas de l’antisémitisme, les «pro-palestiniens » feraient bien de se demander ce que veut dire antisémitisme aujourd’hui en France :

  • est-ce vouloir faire du tort aux juifs en tant que tels ?
  • est-ce considérer que si les juifs ont le droit de « retourner » en Palestine après seulement 2000 ans d’absence, les Palestiniens qui en ont été chassés en 48 ou leur descendants devraient aussi avoir ce droit ?

Continuer la lecture

Quenelle et répression judiciaire (Jacob Cohen)

[Note de l’administrateur de ce blog : Jacob Cohen fait partie de ces juifs dont les agressions ne font pas la une des journaux, n’entraînent pas aussitôt une alerte rouge à l’antisémitisme, voire sont encouragées par le pouvoir en place et systématiquement passées sous silence par les media de grand chemin. Il n’est d’ailleurs pas le seul juif dans ce cas. Une preuve de plus que la prétendue “lutte contre l’antisémitisme” affichée par les organes de propagande sioniste que sont le CRIF, la LICRA ou tous leurs pseudopodes n’en est pas une : il s’agit simplement de la dernière cartouche utilisée pour tenter de faire taire ceux qui dénoncent les crimes du sionisme. À part quelques très naïfs, le grossier stratagème ne prend plus et tout le monde comprend aujourd’hui, comme le dit Jacob dans cette vidéo, que “Cette belle France, la belle France des Jean-Luc Godard, Jean-Paul Sartre, Albert Camus, tous ces intellectuels… aujourd’hui, elle rampe devant un ramassis de judéo-sionistes ; devant un lobby ignoble qui n’a qu’une seule obsession : défendre Israël. […] Ces juifs-là n’en ont rien à foutre de la France.”

La véritable lutte contre l’antisémitisme passe par le découplage entre le “peuple juif” (à supposer que ce mot ait un sens) et les activités criminelles d’un pseudo-État se moquant ouvertement du droit international depuis sa création, et spécialiste du terrorisme sous faux drapeau.]


La Justice “française” au service du Lobby (Jacob Cohen)

[Note de l’administrateur de ce blog : j’en sais quelque chose, moi aussi. Et plus c’est gros, mieux ça passe, même si, n’étant pas juif comme Jacob Cohen, on ne peut pas comme pour lui m’accuser de “provocation à la haine” envers sa propre “race”.

Mais en est-ce vraiment une, d’ailleurs ? Les nazis le pensaient, les sionistes sont sur la même ligne. Sans doute pas un hasard.]


(source : Dé-Manipulations)

lundi 12 juin 2017

La Justice “française” n’a pas d’états d’âme. Elle obéit à la loi du plus fort.

En 40-42 elle a chassé avec zèle les juifs du barreau et de la magistrature.

Depuis le lobby judéo-sioniste est devenu tout-puissant. Et la Justice “française” s’est accommodée de son nouveau maître.

Le Lobby fait la loi en France. Lors du dîner du CRIF il fait la leçon à la classe politique et donne ses instructions au gouvernement.

Le Lobby a décidé que la Quenelle était illégale, parce qu’elle est la création de Dieudonné. Le Lobby n’a pas besoin d’un texte juridique à cette fin. Sa décision a valeur de loi.

Ainsi l’ancien commissaire et président du BNVCA, Sammy Ghozlan, a donné instruction au Parquet “français” de me poursuivre pour une quenelle. Le Parquet s’exécute avec une célérité qui aurait comblé nombre de justiciables pris dans les rets de la justice.

Message au Lobby. Lorsque le vent tournera, la justice “française” vous fera payer cher sa soumission et son humiliation actuelles.

Jacob Cohen

Pour véritablement lutter contre l’antisémitisme, et comprendre la nature criminelle du sionisme au pouvoir en Israël, voir aussi sur ce blog :

La consécration !

Que mes lecteurs me pardonnent ici cet accès d’auto-satisfaction, voire d’immodestie caractérisée, mais ce n’est pas tous les jours qu’on est associé à des personnes pour lesquelles on éprouve une grande admiration. Or c’est ce qui vient de m’arriver, certes indirectement, n’ayant pas réalisé le centième de l’œuvre accomplie par mes modèles et ne méritant donc pas de leur être comparé directement.

Mais tout de même : ne boudons pas notre joie. Dans le cadre d’une procédure interne à mon université, j’apprends par les documents que me transmet la présidence que mon blog a été “signalé” par la DILCRA (ou DILCRAH peut-être ?) pour “propos à connotation antisémite et négationniste”. Autant vous le dire tout de suite : être épinglé par la police politique du lobby sioniste, la Propagandastaffel de l’occupant illégitime de la Palestine, quand on est antisioniste comme moi, vaut une médaille !

Continuer la lecture