Êtes-vous toujours Charlie ?

[Mise à jour 30 janvier 2017 : je mets ce très court article – de janvier 2016 – en avant, le dessin ci-dessous ayant bénéficié d’une campagne publicitaire gratuite à l’occasion du second tour des primaires “de gauche”. Cela permettra à toutes les victimes de bonne foi des Tartuffe qui ont crié à “l’antisémitisme” de comprendre que ce dessin n’est que la transposition d’un autre, bien plus irrespectueux car insultant envers une communauté religieuse dans son ensemble, et que ces mêmes Tartuffe n’avaient pas cru bon de dénoncer, voire avaient applaudi et défendu.]

GD_dessin_VALLS_une_etoile_est_nee_onpc

 

 

 

 

Petit test psychologique : êtes-vous choqué(e) par le dessin ci-contre ?

 

 

 

 

Continuer la lecture

Qui a organisé les attentats de janvier et novembre 2015 à Paris ? (réseau Voltaire)

11 janvier 2015

Le 11 janvier 2015, 56 chefs d’État et de gouvernement se réunissaient à Paris, dans une rue à hauteur du métro Voltaire, pour manifester leur opposition au terrorisme. Parmi eux, les parrains d’Al-Qaïda et de Daesh, comme Ahmet Davutoğlu.

[Note de l’auteur de ce blog : Thierry Meyssan, pestiféré de la presse française, est aussi son honneur puisqu’il doit son statut de pestiféré à sa volonté de ne jamais se coucher  devant le “politiquement correct”. Mondialement connu pour avoir écrit “L’effroyable imposture” où il montre entre autres que le Pentagone n’a été touché par aucun avion (mais par un missile) le 11 septembre 2001, il est régulièrement diabolisé pour cette raison par les canards laquais que sont nos journaux subventionnés, alors même que la physique au niveau le plus élémentaire nous prouve qu’il n’y a pas eu non plus d’avions dans les tours jumelles de Manhattan (mais un spectacle pyrotechnique en mondiovision remarquablement préparé). Il montre ici une fois de plus ce que devrait être un vrai journalisme d’investigation, c’est-à-dire des raisonnements à partir de faits prouvés, et non des opérations de diversion sur commande comme mediapart a coutume d’en réaliser. Il montre aussi, à ceux qui ne l’auraient pas encore compris, le rôle d’auxiliaire de pouvoir joué par le Front National, qui n’a rien d’une “menace fasciste” (celle-ci est actuellement au sommet du pouvoir) mais tout d’une opposition contrôlée.]

par Thierry Meyssan, 14 janvier 2016

De nouvelles informations, publiées par le quotidien croate Slobodna Dalmacija attestent d’une responsabilité de l’État français dans les attentats survenus à Paris en janvier et en novembre 2015. Soit les autorités françaises avaient infiltré au préalable les groupes qui ont perpétré les attentats de janvier et novembre à Paris et ne sont pas intervenues pour les empêcher de passer à l’acte, soit elles sont directement impliquées dans l’organisation de ces attentats. Quoi qu’il en soit, il reste à déterminer qui a pris ces décisions et s’il agissait ou non au nom de la République.

Selon la version officielle, les attentats commis en janvier et novembre 2015 à Paris ont été commandités par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) pour l’exécution des rédacteurs de Charlie-Hebdo, par Daesh pour tous les autres. Les autorités ont admis que le premier attentat était coordonné avec celui contre le supermarché de la Porte de Vincennes bien que, selon elles, les deux organisations soient ennemies et qu’il existe un doute sur la revendication d’appartenance d’Amedy Coulibaly à Daesh.

Continuer la lecture sur voltairenet.org ⟶

Ali Sallah n’était «pas armé»

comment voter contre le bolchevisme

Autres temps, mêmes mœurs.

Comme pour conjurer les mauvaises langues et les cerveaux malades qui ne croient plus vraiment en la “version officielle” du “11 septembre français”, un an jour pour jour après l’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo, un homme opportunément d’origine arabe, potentiellement coupeur de têtes (puisqu’armé d’une “feuille de boucher”) , kamikaze pour rire (puisqu’équipé d’une ceinture d’explosifs factice) et forcément musulman (puisqu’on vous dit qu’il a crié “à la ouaque barre”) aurait attaqué des policiers en faction devant un bâtiment du dix-huitième arrondissement de Paris.

Il ne pourra pas contredire cette version des faits : il est mort. Mais des témoins de la scène le peuvent encore, comme le montre ce reportage de BFMTV épinglé par Panamza.

Continuer la lecture

Je suis Helric Fredou

je-suis-helric-fredouLes 7, 8 et 9 janvier 2015, avaient lieu ce qu’il est convenu d’appeler les “attentats de janvier 2015 en France” , ou encore “attentats de Charlie Hebdo”, même si ce journal moribond (attaqué le 7 janvier) ne fut pas la seule cible, puisqu’une supérette cacher (entre autres) fut également victime de terroristes le 9 janvier. Ces attentats sont attribués, dès la première ligne par Wikipédia (qui n’en est pas à un mensonge près), à des “terroristes islamistes”. Or nous savons maintenant ce que nous apprend la physique des événements du 11 septembre 2001 à New York : il n’y eut aucun pirate de l’air “islamiste” fonçant sur deux tours (et en détruisant trois), pour la bonne raison qu’il n’y eut aucun avion se précipitant dans ces tours.

Raison de plus pour ne pas avaler, surtout un an après, la narration officielle de ce qui pourrait bien être le premier attentat sous faux drapeau tournant en eau de boudin dès les jours suivant sa réalisation, et ayant déclenché un mouvement mondial de contestation à la hauteur de la propagande mondiale vendue avec. Pensons plutôt aux victimes, et notamment à l’une d’entre elles officiellement “suicidée” le 8 janvier, mais dans des conditions tellement troubles que l’assassinat de Robert Boulin pourrait, par comparaison, tout à fait passer pour un accident de natation.

Continuer la lecture

Le ministre de l’Intérieur bloque l’enquête sur les attentats Hyper Cacher-Charlie Hebdo (Arrêt sur Info)

charlie-coverEn septembre, le site d’informations Médiapart a révélé que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait eu recours au secret défense pour bloquer l’investigation de l’attentat contre l’Hyper Cacher qui s’est déroulé en parallèle avec l’attentant terroriste contre Charlie Hebdo le 7 janvier.

Les médias et les partis politiques français et internationaux maintiennent un silence assourdissant sur cette affaire. Cependant, il est facile de confirmer le rapport de Médiapart, en consultant le texte de la décision de Cazeneuve, inscrit discrètement au Journal officiel de la République française le 18 juin 2015.

Cette décision refuse une requête de déclassification de documents émise le 10 avril 2015 par des juges d’instruction au tribunal de grande instance de Lille, chargés de l’enquête sur la provenance des armes d’Amédy Coulibaly, responsable de l’attentat contre l’Hyper Cacher.

Continuer la lecture

Échec des attentats sous faux drapeau : changement de paradigme ?

trop_beau_pour_etre_honnete

Gratte-ciel à structure interne et externe d’acier pénétré très proprement par un aéronef à structure aluminium

Nous avons déjà évoqué ici la notion d’attentat sous faux drapeau, véritable couteau suisse de la manipulation d’opinion par la terreur et prélude quasi obligatoire au déclenchement de guerres. Une longue liste d’actes de terrorisme reconnus (par les autorités elles-mêmes) comme appartenant à cette catégorie, permet de clouer le bec à tout interlocuteur vous traitant de paranoïaque dérangé lorsque vous remarquez, par exemple, que beaucoup de choses sont bizarres dans les attentats de Paris de janvier 2015. Et que Jeannette Bougrab n’a peut-être pas très bien joué le rôle de composition de compagne éplorée qui lui a été attribué. Nous avions aussi évoqué les étranges décapitations scénarisées de l’État prétendument “islamique”, et la non moins étrange franche bonne humeur de la soeur de James Foley, se marrant comme une baleine alors qu’une journaliste l’interrogeait, en prenant bien soin de prendre une tête d’enterrement, sur son frère tout juste refroidi.

Mais si les autorités finissent par admettre avoir manipulé l’opinion de façon criminelle lors d’événements anciens ou très anciens, elles sont évidemment bien moins enclines à reconnaître qu’elles continuent à le faire aujourd’hui, ce qui aurait pour effet d’ôter toute légitimité au pouvoir politico-médiatique consanguin qui sert de substitut à une véritable démocratie.

Il semble pourtant que grâce, notamment, à la véritable intelligence populaire collective qui est en train de se constituer via internet, et grâce aussi à l’ubiquité de l’électronique nomade qui permet d’enregistrer sons et images à peu près partout et à toute heure, les manipulations savamment orchestrées visant à terroriser l’opinion sont de moins en moins efficaces car dévoilées de plus en plus tôt par des citoyens perspicaces, soit directement témoins de la scène soit se basant sur des enregistrements audio et vidéo qui n’ont plus à passer le filtre du journalisme institutionnel. Les “ratés” finissent toujours par émerger, le truc de l’illusionniste apparaît au grand jour.

On peut s’en réjouir, mais aussi comprendre que cette inefficacité grandissante du poison entraîne logiquement, de la part des manipulateurs, la volonté de corriger le traitement en augmentant la dose, puisque le but est de maintenir l’opinion dans la peur et de lui faire accepter ce qu’on a décidé qu’elle devait accepter. La recrudescence des actes de terrorisme doit donc plus que jamais nous inciter à appliquer la raison dure, et à ne pas céder à l’émotion.

Continuer la lecture

Le management par la terreur (RT Deutsch)

De l’utilité du “terrorisme” pour détourner l’attention des vrais problèmes et manipuler le peuple en lui faisant croire qu’il est menacé par un ennemi insaisissable, alors qu’il est en pleine lumière. Interview du journaliste Christoph Hörstel par la chaîne RT en langue allemande :

Christoph Hörstel est aujourd’hui journaliste indépendant après avoir travaillé entre autres pour ARD, la première chaîne de télévision allemande.

Continuer la lecture

La France n’est pas Charlie, la France est Dieudonné

je-ne-suis-pas-manipulableÀ tous ceux qui s’inquiètent – avec raison – de ce qu’est devenue “la France” en écoutant les crétins germanopratins qui parlent en son nom via les media menteurs,

À tous ceux qui ne comprennent pas – avec raison – où sont passés les artistes et les intellectuels dans un pays qui a enfanté Molière et Montesquieu,

À tous ceux qui croient – avec raison – que la laïcité c’est la neutralité vis-à-vis des différentes religions et non la stigmatisation de certaines ou de toutes,

À tous ceux qui pensent – avec raison – que la démocratie ne s’exporte pas à coup de bombes mais se crée par l’éducation et la paix,

À tous ceux qui espèrent – avec raison – que les dirigeants actuels de la France sont des imposteurs qui ne représentent pas son peuple,

Continuer la lecture

1 2