Home » AV » Fondamentaux » Le 11-Septembre : une mine pour les physiciens

Le 11-Septembre : une mine pour les physiciens

[Note de l’administrateur de ce blog : je relaie ici une vidéo publiée par Égalité et Réconciliation, mais c’est moi qui parle dedans. Je tiens à remercier cette association si injustement calomniée pour son action de véritable éducation populaire – et en particulier sa forte incitation à la lecture et à la réflexion. Y compris – et c’est un aspect que le lobby sioniste voudrait bien occulter – en faisant la promotion d’un grand nombre de penseurs et auteurs juifs1 de premier plan, et forcément à l’opposé des demi-intellectuels siono-compatibles mis en avant par des media aux ordres de ce lobby. Un grand merci également à Alexandre pour la prise de son et d’image ainsi que pour le montage ; le résultat final est d’autant plus remarquable que les conditions techniques de l’événement étaient peu “confortables”.]


Trois ans de réflexions sur la manipulation planétaire du 11-Septembre, sur ce blog :

Et en bonus recommandé par le CRIF, alors qu’il ne s’agissait à l’origine que d’une modeste fiction servant de prétexte à l’étalement (sur 4 articles tout de même, avec la correction) de mes compétences de physicien, l’article “Travaux dirigés”2, dont M. Kalifat en personne affirme qu’il traite du 11-Septembre même si je n’ai jamais rien affirmé de tel.

Je cite3 l’expert en physique (ou en réparation de chaussures, on ne sait pas trop) : selon lui, cet article affirme que “L’effondrement des Tours du WTC serait du à une charge nucléaire souterraine qui implique l’absence d’avions”.

Partagez ! Email this to someoneShare on Facebook1Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterShare on Google+0
  1. Ou ex-juifs, car si être juif n’est pas une affaire de gènes, chacun est libre de quitter cette religion ou cette culture.
  2. Sous-entendu, vous l’aurez compris d’après ce qui précède : version non sérieuse
  3. faute comprise

28 commentaires sur “Le 11-Septembre : une mine pour les physiciens

      1. hypothèse 1: xc est un troll, il sait que nous ne sommes que de sales petits conspirationnistes.
        hypothèse 2: xc croit/pense(impossible!)/espère/imagine que le *travail* (sic) de berruyer sur les attaques du 11 septembre 2001 va *nous* convaincre et que l’on va repasser le rubicon, pour rejoindre nos amis , familles qui *savent* qu’alqaeda est responsable des attaques.

        1. Sibel Edmonds. http://dickatlee.com/issues/911/edmonds_red_pill.html
        2. Ryan Dawson. https://www.youtube.com/watch?v=pK6VLFdWJ4I
        3. Hanz Pommer. http://www.911history.de/pdfs/911_History_en.pdf

        je les remet parce que votre site Internet a du connaitre une hausse de fréquentation dans les derniers jours :)

  1. Pour qu’une société humaine puisse exister, il lui faut définir des valeurs, des principes, des règles …et des outils tels que la justice, et les moyens de son exercice, pour que ces règles, ces valeurs et ces principes puissent être respectées par le plus grand nombre.

    Notre code civil est censé servir à ça…

    Malheureusement pour les citoyens du monde… Et pour les enfants à naitre…
    … L’effroyable imposture du 11 Septembre est un crime contre l’humanité, dont aucune juridiction nationale ou internationale n’a jugé opportun de se saisir …. à ce jour ….
    …malgré les nombreuses preuves irréfutables du caractère intentionnel de la démolition des tours du WTC…
    … Malgré les demandes des familles de victimes…
    … Malgré les demandes des nombreuses associations internationales qui militent au service de cet objectif…
    Heureusement, pour nous tous, ce crime est par nature, imprescriptible … bien trop imparfait pour qu’il reste à jamais méconnu du plus grand nombre … et impuni!

  2. merci pour votre travail Monsieur Roby. c’est juste dommage que vous n’ayez pas indiqué le travail de Hanz Pommer, que vous m’aviez vous même fait connaitre en juillet dernier: il apporte beaucoup de réponse. -vous aussi :)

    1. Sibel Edmonds. http://dickatlee.com/issues/911/edmonds_red_pill.html
    2. Ryan Dawson. https://www.youtube.com/watch?v=pK6VLFdWJ4I
    3. Hanz Pommer. http://www.911history.de/pdfs/911_History_en.pdf

    quelles sont les éléments spécifiques d’une explosion nucléaire souterraine? Hanz Pommer explique-t-il tous ces éléments reconnaissables?
    est-ce qu’il y a eu le 11 septembre 2001 des faits notables qui ne sont pas les conséquences des nukes? si oui, qu’est-ce qui explique ces faits là?

    je pense par exemple aux voitures à moitié seulement abimées (je ne connais pas le mot scientifique pour ce phénomène.. sorry not sorry), dont judy wood déclare que c’est le fait d’armes à énergie dirigée ; les gars de veteranstoday nous donnent une autre explication:
    http://www.veteranstoday.com/2016/10/05/911-filling-in-the-map-tracing-the-nukes/

    The car’s cooling system contains a reservoir of coolant that is largely hydrogen and will go bang when irradiated It’s the AC system that contains a reservoir of coolant, that is the vessel that undergoes the hohlraum effect.
    A car’s AC system, like any AC system contains coolant, usually Freon, this will break down into hydrogen when irradiated and that hydrogen will then undergo a fission-fusion event and go bang, which is what burns the front of the cars, we have covered this in depth before.

    1. Merci pour vos liens. Petit détail : c’est Heinz Pommer et non Hanz. Il a fait un travail remarquable, je ne suis pas d’accord avec lui sur tout (il sous-estime par exemple à mon avis la puissance des bombes) mais il m’a appris beaucoup de choses et je pense que je lui en apprends aussi, car nous échangeons de temps à autre des messages. Tant qu’on ne prétend pas tout savoir de façon définitive, on avance…

  3. Salut, c’est encore moi. Pour mieux vous connaitre : À part la Shoah, Walter Hallstein et le 11 Septembre, à quelles thèses conspirationnistes adhérez vous ?

    Par exemple :
    1 ) niez vous vous que des astronautes aient marché sur la Lune ?
    2 ) Constestez que John puis Robert Kennedy furent tués chacun par un homme seul ?
    3 ) Rejetez vous l’existence des bombes nucléaires ?
    4 ) Pensez vous que la CIA a créé le sida pour nuire aux noirs ou que « l’armée américaine aurait profité de la confusion régnant durant l’ouragan Katrina pour assassiner d’une balle dans la tête pas moins de 5 000 prisonniers avant de se débarrasser de leurs cadavres dans un marais de Louisiane » ?
    5 ) Pearl arbor était un false flag ?

    6 ) Question subsidiaire : que pensez vous des personnes qui pensent ceci ?

    1. (J’ai mis des numéros à vos questions pour répondre rapidement)

      1 ) aucun moyen de savoir (pouvoir dire qu’on ne sait pas est la première exigence pour progresser dans le savoir)
      2 ) pour Robert aucune idée, pour JFK oui
      3 ) c’est une blague ? on dirait que vous n’avez pas lu grand-chose sur mon blog ni écouté cette vidéo…
      4 ) aucune idée sur l’origine du SIDA (voir question 1…)
      5 ) Pearl Harbor était une attaque dont l’État-Major américain avait eu connaissance mais qu’il a laissé se produire pour avoir un “casus belli”
      6 ) votre question n’a pas de sens (on ne donne pas un avis global sur des choses qui n’ont rien à voir)

      Bref, je vous conseille d’apprendre à penser (et à lire).

      PS : qualifier “la Shoah, Walter Hallstein et le 11 Septembre” de “thèses conspirationnistes” est le signe d’un esprit particulièrement embrumé et usant d’une syntaxe très approximative.

      – “la Shoah” n’est pas une “thèse conspirationniste”, c’est un nom donné par certains (et que je réfute, car il a une connotation religieuse et sacrificielle) à des crimes de guerre en masse, en ne retenant que certaines des victimes du nazisme (les pédés, les handicapés, les tziganes et compagnie n’ont pas droit à cette distinction). Et ce sont les mêmes qui en plus se permettent de soutenir des groupes néo-nazis, en Ukraine notamment.

      – “Walter Hallstein” n’est pas une “thèse conspirationniste”, c’est un ancien fonctionnaire allemand ayant fait toutes les allégeances au régime nazi, ayant travaillé étroitement avec Hitler et qui est devenu par la suite le premier président de la Commission Européenne. Information aisément vérifiable, et que de Gaulle connaissait parfaitement.

      – “le 11 Septembre” n’est pas une “thèse conspirationniste”, c’est un événement qui, quelles que soient les versions avancées, est nécessairement un complot (ou conspiration), puisque détourner 4 avions de ligne avec des cutters pour en planter 2 dans des tours aux façades d’acier comme si c’étaient des chamallows géants c’est même une super-conspiration de ouf de la mort qui tue.

        1. N’ayant pas étudié la question, je me garderai de me prononcer, mais effectivement la séquence que vous signalez est troublante, sans pour autant être une preuve définitive pour moi (il faudrait savoir plus en détail quels sont les appuis de l’astronaute, et une simple image 2D peut parfois induire en erreur).

          J’avais été par contre davantage choqué par les justifications avancées par un responsable de la NASA (je ne sais plus où…) pour l’absence d’étoiles sur le ciel noir des clichés. Pas les vidéos (dont la résolution est souvent assez faible), mais les images argentiques fixes de grande qualité (c’est d’ailleurs une marque d’optiques française, Angénieux, qui a équipé la mission Apollo XI). Ses arguments étaient totalement foireux, et contraires aux lois de l’optique et de la photographie. Donc soit le type était un “communiquant” techniquement incompétent comme on en subit tant, soit il mentait sur ordre pour camoufler un gros mensonge.

          Mais encore une fois, au niveau de connaissance que j’ai je ne peux me prononcer : je ne vois aucun argument décisif, ni pour ni contre la réalité de ces missions lunaires habitées. Je vois bien une motivation politique à la mise en place d’une énorme supercherie (la guerre froide et la rivalité USA-URSS dans la course spatiale) mais ce n’est pas une preuve de la réalité du mensonge, comme il y en a pour le 11 septembre par la seule application des lois de la physique.

          PS : Si, on “vole” mieux sur la Lune que sur la Terre, puisque la pesanteur y est environ 6 fois moindre. Par contre, on ne peut y “voler” au sens des oiseaux ou des avions…

          1. Non, on ne vole pas sur la lune, il faudrait pour cela prendre appui sur un gaz qu’il n’y a pas. Au plus sautera-t-on plus haut.
            Une jeune fille, qui n’a pas fait première année de physique mais cours de danse, a tout de suite reconnu la supercherie. L’astronaute touche des genoux sans abaisser les fesses vers les talons et se relève sans mettre les mains. Ce n’est pas davantage possible que de faire traverser une façade en acier par des ailes d’avion.
            Cette séquence que je vous ai montré a été précédé d’une autre, plus connue, mais qui n’est plus consultable sur le site de la NASA, on y trouve néanmoins sa description. Elle y était encore il y a deux ans et j’ai pu la télécharger. Je dis ça, pour bien préciser que la vidéo est authentique et que ce n’est pas un canular :
            (toujours A16, EVA2,STA6, https://www.hq.nasa.gov/alsj/a16/video16.html 146:49:41)
            Je vous laisse juge, mais pour moi il y avait ce jour là deux acteurs ayant choisi de trahir leurs maitres.
            http://www.gentside.com/lune/la-video-oubliee-de-charles-duke-qui-laisse-tomber-son-marteau-sur-la-lune-et-n-039-arrive-pas-a-le-ramasser_art56996.html
            Sur les motivations de la triche, c’est un autre débat.
            Debord appelait notre temps “la Société du Spectacle”, je crois qu’il faudrait dire la société du mensonge.

          2. Oui, bien sûr, l’emploi du verbe “voler” est incorrect mais vous avez compris avec ma précision et mes guillemets que c’était un abus de langage. Votre exemple de la jeune fille est intéressant, car il illustre ce que je me tue à faire comprendre à mes étudiants : on ne sait, en définitive, véritablement que très peu de choses. Soit parce qu’on en fait directement l’expérience (si je tape avec un marteau sur mon doigt, ça fait mal) soit parce qu’on relie entre elles des expériences diverses au moyen d’un corpus théorique qui permet d’extrapoler (ou d’interpoler) à partir de ces mêmes expériences : la physique en est un bon exemple.

            Mais il faut alors faire preuve d’une extrême rigueur de raisonnement et si quelque chose cloche, il faut rejeter soit les données comme étant fausses, soit la théorie comme étant insuffisante (c’est comme cela qu’on progresse…), soit éventuellement les deux.

            En acceptant la physique harrypotterrienne du 11 Septembre sans broncher, soit par paresse intellectuelle et absence de curiosité soit parce qu’ils mettent leur vie bourgeoise au-dessus de l’intégrité morale dans l’ordre des priorités, beaucoup de physiciens se sont discrédités. Même si, la Société Européenne de Physique l’a montré, il y a encore de la vie intellectuelle sous l’apparence lisse et convenue du monde académique.

            PS : Je ne comprends pas votre commentaire sur la séquence vidéo du marteau “non consultable sur le site de la NASA” : pour moi, elle l’est toujours.

          3. Stanley Kubrick aurait enregistré des confessions. téléchargeables (?) sur ce site internet.
            -pas regardé, mais comme vous êtes très intéressé par le dossier, vous nous faites un feedback :)
            http://www.jar2.com/Topics/Moon_Landing_Fake_Confession.html

            si l’on part du principe que, oui, les nord-américains sont bien allés sur la lune en 1969 et qu’ils y sont retournés, il y a l’hypothèse que les astronautes soient restés autour de la lune, ne soient jamais descendu sur le sol lunaire et que les films aient été tournés dans un studio ou je-ne-sais-quoi.

            est-ce qu’il n’y a pas des photos avec du matériel laissé sur la lune? les roches lunaires, comment la nasa a mis la main dessus si ni astronautes ni module lunaire ne sont allés à la surface?

            enfin, une vidéo sur l’Internet ne constitue pas un élément probant! sinon les dinosaures existent depuis 1993 sur une petit ile dans le pacifique au large du costa rica :)

          4. Merci pour votre suggestion mais je vais vous décevoir : j’ai d’autres fers au feu et il faut savoir ne pas se disperser. N’attendez donc pas de moi un quelconque “feedback” prochainement.

            Quant aux roches lunaires, on peut envisager les récupérer sans intervention humaine, par des robots. Il faut évidemment récupérer le robot mais c’est nettement moins complexe qu’un module habité… et pour les photos avec du matériel laissé sur la lune, on sait au moins que le LEM a laissé à chaque fois son étage de descente qui servait de rampe de lancement pour le retour en orbite lunaire. Malheureusement, les lois de l’optique ne nous laissent aucune chance de l’apercevoir depuis la Terre avec les télescopes actuels, la limite de résolution angulaire indépassable, environ lambda/D où lambda est la longueur d’onde et D l’ouverture du télescope, étant insuffisante. Quelques exemples ici, sachant que le LEM faisait environ 4m de diamètre :

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Pouvoir_de_r%C3%A9solution#R.C3.A9solution_des_t.C3.A9lescopes

            Notez cependant que cette limite peut être repoussée en associant plusieurs télescopes en mode synthèse d’ouverture, mais j’ignore si cela a été testé pour l’observation de la Lune. Ce serait à creuser…

            PS : sage conclusion que la vôtre ;-)

          5. @françois roby: ce n’est pas à vous que je demandais un feedback, mais à flytox qui a amené le sujet de discussion sur les missions Apollo!

            @françois roby: vous n’allez pas arranger votre cas mais *on* m’a dit que nasa en hébreu signifie *tromper*..
            et le pire c’est que c’est vrai :)
            nasha: to beguile, deceive
            source: http://biblehub.com/hebrew/5378.htm

            c’est juste une coïncidence et cela n’implique pas que la NASA nous ait raconté des mensonges depuis des années. à la limite un biais de confirmation pour les flat earthers ou autres adeptes des histoires intergalactiques :)

          6. en tant que *sale petit conspirationniste!* (sic) j’ai of course lu sur twitter l’explication suivante.
            Israeli Secret Intelligence Service :)

            par contre, icham hamza dans sa vidéo https://www.youtube.com/watch?v=7RP4lJVYmgs

            il écrit que la devise du mossad est *car tu feras la guerre avec prudence* mais ce n’est pas ce que l’on retrouve sur l’Internet, donc.. prudence avec les biais de confirmation.

  4. Autant pour moi alors, si la vidéo y est encore, ça prouve bien davantage que ce n’est pas un fake. C’est bien la nasa qui a filmé ça sur la lune.
    Sur le 11-9, je ne suis pas physicien mais j’ai une petite expérience dans la construction de bâtiment. Je sais estimer une structure . J’ai en face de moi un vaisselier avec ses piles d’assiettes, ses bols et autres ustensiles que ma femme manie avec merveille, et j’imagine que si un rayon venait subitement à céder, par exemple le plus haut, et qu’il entrainait dans sa chute le reste de la vaisselle, je ne pense pas que l’aspect général de l’armoire soit changé.
    Sur les conseils de Berruyer, j’ai regardé ce qu’il y avait dans le rapport du NIST. Bon, je n’ai pas cherché dans le fond de tiroir puisqu’on me dit que le dossier fait 1000 milles pages. Je n’ai trouvé que les quelques pages qui cachent par une abondance de graphiques l’indigence des arguments. Je n’ai en tout cas pas trouvé ce qui serait le minimum dans nos métiers, une descente de charge et un plan précis des structures.
    A partir de ce que j’ai pu glaner dans le rapport, j’ai trouvé pour le WTC2 au niveau 82, une capacité de 70000 tonnes, c’est à la louche, je fais pas de la science, moi. Le NIST indique les charges au niveau 85 a hauteur de 26 000 tonnes et annonce un capacité double soit 52 000 tonnes. Soit à minima une réserve de 26 000 tonnes sur le noyau central qui augmente au fur et à mesure qu’on descend dans les étages.
    C’est juste risible.
    le pathétique c’est le Hat truss, le support d’antenne qui tiendrait tout ensemble ! IL n’y a pas besoin de sortir une calculette mais juste de voir avec des yeux que ce n’est pas ces 4 ferrailles qui vont faire bouger le noyau.

    Merci pour votre engagement. C’est tellement rare.

    1. Excusez-moi mais je ne comprends pas très bien ce que vous trouvez “ridicule” dans ces chiffres. Votre estimation de 70 000 tonnes est assez cohérente avec la charge de 26 000 tonnes du NIST (à 3 étages de différence) et la capacité de 52 000 tonnes est certes inférieure à votre estimation mais on reste dans le même ordre de grandeur. Par ailleurs pouvez-vous m’indiquer précisément où vous trouvez ces chiffres ? Car dans NCSTAR 1, à la section “loads” (p. 55), je n’ai rien trouvé… ce qui est au passage un beau foutage de gueule, vu qu’on a en tout et pour tout un tiers de page pour nous rappeler que tout était conforme au “1968 NYC Building Code”.

      Quant au “hat truss” (schéma p. 11, NCSTAR 1), je ne suis pas vraiment d’accord avec vous. Il ne s’agit pas que d’un support d’antenne (la tour sud l’a aussi) mais bien d’un élément de structure dont le rôle est facile à comprendre : le noyau et les façades, supportant à peu près la même charge statique, sont reliés en bas par les fondations. Il paraît assez obligatoire de les relier en haut par une sorte de “bouchon final”, même si les planchers de chaque étage ont eux aussi un rôle de lien (assez souple) entre le noyau et les façades. Et il ne s’agit pas de “4 ferrailles” (ce qu’on voit dépasser sur le toit) mais d’un ensemble non visible qui prend naissance au 107ème étage (sur 110).

      Ce qui ne change évidemment rien au côté éminemment fantaisiste de l’écroulement par “affaiblissement thermique”…

      1. Bonjour,
        Pour WTC 2, j’ai trouvé les charges appliquées au niveau 83 du WTC2
        http://ws680.nist.gov/publication/get_pdf.cfm?pub_id=101366
        Page 285

        Pour ce qui est des capacités du noyau que j’avais estimé à 70000 tonnes, je suis parti de ces plans, en reconstituant un plan vraisemblable :
        http://ws680.nist.gov/publication/get_pdf.cfm?pub_id=101332
        Pages 26 et 27

        En ce qui concerne le Hat Truss, on en trouve les plans ici :
        http://911research.wtc7.net/wtc/evidence/plans/table.html
        sous la rubrique TVMastSupport
        Parce que le terme HatTruss est une invention du NIST, dans la documentation architecte d’origine, ce dispositif se nomme “Support d’Antenne”.
        C’est important de bien nommé les choses, puisqu’ici, comme bien souvent, c’est le nom qui donne le sens. Un support d’antenne, c’est un support d’antenne, ce n’est pas un renforcement structurel.
        De plus, vous dites que ce dispositif est commun aux deux tours, sauf que là aussi, vous le savez du NIST qui l’affirme, sans qu’ils aient toutefois cru bon de nous fournir les plans de WTC2. On est donc obligé de les croire sur parole, alors que pour ma part je suis tout à fait convaincu que pas d’antenne = pas de support d’antenne. Un entrepreneur n’est pas l’ennemi de son porte-monnaie.
        Dans les plans fournis, la seule chose qui nous importe est ce qui se passe entre les travées extrêmes, c’est à dire entre les façades et le noyau, du niveau 108 au niveau 107. Ce qui est à l’intérieur du noyau importe peu.
        Sur les plan on peut trouver la section 18×30 pouces soit env. 45×76 cm. CE qui fait de jolies poutres mais comme les ont des portées de 12 et 18 m, c’est tout à fait proportionné.
        On ne connait pas les épaisseurs des aciers, il faudrait pour cela les nomenclatures, mais compte tenu de ce qu’on voit ailleurs, on peut penser que l’épaisseur se situe entre 1 et 2 pouces maximum, ce qui induirait une capacité de 2000 à 4000 tonnes par poutre, un tiers de ces valeurs seulement (env.) est transmis verticalement . soit entre 700 et 1400 tonnes.

        1. Par ailleurs ce que je trouve ridicule, c’est l’idée que la “chute” (perso je vois pas comment ça peut chuter. Baculer, à la limite, chuter non) de la partie haute va entrainer celle de la partie basse qui résiste à minima à 2 fois la charge de la partie haute.
          Il n’y a ici pas d’effondrement possible, ce que nous avons vu est une pulvérisation.

          1. Nous sommes bien d’accord. J’avais mal compris votre phrase, puisque je pensais que c’étaient les chiffres du NIST que vous trouviez ridicules (alors qu’ils sont assez cohérents avec les vôtres).

        2. Merci beaucoup pour ces précisions techniques détaillées et les références. Vous avez raison, je n’avais pas creusé la chose, simplement parce que de toute façon ça ne change rien au caractère abracadabrantesque de l’explication officielle (et que je suis un adepte du moindre effort dans les démonstrations de physique). Le NIST aurait donc menti à l’insu de son plein gré ? Rhôôô… pas possible !

    1. D’une démonstration de physique qui circule parmi des scientifiques, de façon informelle. Où et quand ? Aucune idée… mais quand une idée est “dans l’air”, elle finit toujours par sortir. L’histoire retient en général un auteur mais en réalité elle n’appartient à personne (cf. Einstein et la relativité alors qu’il y avait Poincaré… et d’autres).

  5. Bonjour,

    Excellent travail de vulgarisation, méthodique et précis, merci.
    Vos travaux donnent énormément de crédit à l’hypothèse de l’explosion atomique, soumise par nombre de citoyens américains, sur la simple base de leurs observation et intuition.
    J’aimerais aussi attirer votre attention sur les corrélations que font certains entre la destruction des tours et ce qui aurait pu provoquer les inextinguibles incendies en Californie du Nord, Canada, Portugal, Espagne ; toujours sur la base de comparaisons de photos (verre et métal fondus, etc.) et de réflexion citoyenne.

    Cal fires:
    https://ixquick-proxy.com/do/spg/show_picture.pl?l=english&rais=1&oiu=http%3A%2F%2Fa.abcnews.com%2Fimages%2FUS%2FGTY_fire_10_mm_150914_4x3_992.jpg&sp=1af1dc44db04a0fe25373984d7313424

    911:
    https://ixquick-proxy.com/do/spg/show_picture.pl?l=english&rais=1&oiu=http%3A%2F%2Fphotoblog.statesman.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2011%2F09%2Ffire-day-3-081.jpg&sp=886387138870b419bfb6585e44390613

    Vidéos :
    https://www.youtube.com/watch?v=Q2q7nN0JYWE
    https://www.youtube.com/watch?v=H_YgQB8Rsww
    A l’heure actuelle, beaucoup avancent la thèse de l’utilisation d’armes à énergie électromagnétique (micro-ondes, ultrason, etc.)
    J’apprécierais beaucoup d’avoir votre impression sur tout ceci.
    Encore merci,
    C

    1. Merci pour vos encouragements.

      Comme pour Bertrand, je répondrai hélas que je n’ai pas beaucoup de temps pour étudier la chose sérieusement. Néanmoins les deux premiers liens (photos) que vous fournissez ne me choquent pas du point de vue de la physique : on y voit dans les deux cas du métal fondu, et ça n’a rien d’exceptionnel pour des automobiles modernes qui ont souvent recours à l’aluminium ou ses alliages (fusibles à relativement basse température), en particulier pour les étriers de freins, ce qui semble bien être ici l’origine des “flaques”. Donc là, aucun mystère.

      Pour les vidéos des incendies californiens, c’est vrai que c’est spectaculaire mais avant d’en tirer des conclusions hâtives il faudrait déjà savoir en quoi les maisons étaient construites ; connaissant le goût des États-uniens pour le vite construit pas cher, il ne m’étonnerait pas que ces habitations aient montré là leur réelle valeur immobilière…

      Quant à l’absence de vitres dans les voitures brûlées, je vous suggère de faire une simple recherche d’images pour constater que le phénomène n’a rien d’exceptionnel :

      https://www.google.fr/search?q=carcasse+voiture+brulee&dcr=0&tbm=isch

      Il faut donc croire que l’explication donnée dans les vidéos n’est pas la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *