La consécration ! (suite)

Je l’avais déjà signalé sur ce blog le 14 janvier 2017, j’ai eu l’honneur d’être distingué par la DILCRAH qui a “signalé” mon blog (comme on le faisait sous l’Occupation de certaines personnes qui n’allaient pas à la messe…) pour “propos à connotation antisémite et négationniste”. Et j’avoue que j’en éprouve une certaine fierté, non, bien sûr, que je sois antisémite (pour ceux qui n’ont pas suivi tous les épisodes, voir ici), ni que le “négationnisme” m’excite, puisque si j’ai choisi pour ce blog un tel titre, c’est avant tout pour y faire les louanges de la raison, et par conséquent éviter d’employer des mots vides de sens. Mais justement, si l’on prend la peine de me “signaler” pour des raisons aussi foireuses, c’est sans doute que je vise juste.

Continuer la lecture

La Ligue de défense juive se réjouit de l’agression
de l’athlète français Pierre-Ambroise Bosse (E&R)

Pierre-Ambroise Bosse après son agression

[Note de l’administrateur de ce blog : nous vivons dans un monde étrange où d’authentiques pacifistes et universalistes comme Dieudonné (ou Christophe Oberlin) sont traînés dans la boue et empêchés de s’exprimer, au nom d’un “antiracisme” et d’une “lutte contre la haine” totalement pervertis et mis au service de groupes de pression au comportement mafieux, tandis que les véritables appels à la haine et à l’agression physique, même suivis d’actes très violents comme dans le cas de Pierre-Ambroise Bosse, bénéficient d’une coupable indulgence de la part des media et des institutions.

Pour le bien et la sécurité de tous, il faudra identifier clairement les responsables de ce déni de droit et les mettre durablement hors d’état de nuire.]


La Ligue de défense juive (LDJ), connue pour ses innombrables tentatives d’intimidation et ses agressions revendiquées, s’est réjouie sur les réseaux sociaux de l’agression de Pierre-Ambroise Bosse.

L’athlète français Pierre-Ambroise Bosse est devenu champion du monde du 800 m à Londres le 8 août dernier. Mais trois semaines plus tard, il était victime d’une très violente agression près de Bordeaux. Trois individus l’ont roué de coups au visage, entraînant la fin immédiate de sa saison et un préjudice physique et moral important.

Une information judiciaire a été ouverte et l’un des agresseurs a été placé en garde à vue. Mais étonnamment, les médias n’ont pas communiqué sur l’identité des auteurs des faits. Y aurait-il quelque chose à cacher ?

Continuer la lecture sur Égalité & Réconciliation ⟶

 

Levothyrox : personne ne parle du « vrai » scandale
(Santé Corps Esprit)

[Note de l’administrateur de ce blog : avoir un père mort d’un cancer de la thyroïde (et entièrement dépendant pour les dernières années de sa vie du Levothyrox) rend sensible aux problèmes rencontrés par les trois millions de malades français suite au changement de formule de ce médicament, dont les media ont abondamment parlé.

Mais cela n’implique pas de mettre en veilleuse son sens critique et de boire sans retenue le discours médiatique sur le “scandale sanitaire” en cours. Je relaie donc ici une lettre d’information de Santé Corps Esprit, qui a le mérite de poser clairement le problème et de montrer que le vrai scandale se trouve ailleurs, à commencer par l’incompétence de nos gouvernants.

Incompétence ou stratégie de diversion délibérée ? On peut se poser la question, quitte à être taxé – vous connaissez mon affection pour ce terme – de “complotiste”. Car c’est bien connu, la meilleure façon d’empêcher de parler d’un sujet, ce n’est pas de l’interdire directement, c’est soit de diaboliser ceux qui en parlent (des exemples par ici, par là et un brillant ouvrage sur le sujet) soit de créer des polémiques sur des sujets mineurs, que l’on fait mousser pour qu’elles occupent l’espace médiatique au détriment des sujets majeurs.

J’engage aussi mes lecteurs à lire sur le site de Santé Corps Esprit les nombreux commentaires suscités par cet article, émanant pour la plupart de personnes touchées directement par la “nouvelle formule”, et reprochant parfois à l’auteur de minimiser leurs souffrances. Je reproduis néanmoins sur ce blog l’intégralité de l’article que j’ai reçu par courriel, les références d’articles scientifiques ayant été oubliées sur celui du site.]


Si vous avez compris quelque chose à l’affaire du Levothyrox…

… eh bien vous avez toute mon admiration !

Quand on se contente de lire ou écouter les grands médias, on a vraiment du mal à y voir clair.

Pourtant, il y a un bien un vrai « scandale » dans cette affaire… mais ce n’est pas celui qu’on croit !

Les médias se trompent encore totalement de cible

Attention : je ne veux surtout pas faire comme notre Ministre et sous-estimer la souffrance des patients qui ne supportent pas le nouveau Levothyrox.

Mais tout de même.

D’après vous, qu’est-ce qui est pire ?

  • Un médicament utile comme le Levothyrox, dont le nouveau dosage entraîne quelques milliers d’effets indésirables très gênants mais temporaires ? ;
  • Ou les millions d’effets secondaires graves, irréversibles et parfois mortels de médicaments inutiles ?

Je peux comprendre que les médias s’excitent sur cette affaire du Levothyrox (vous allez voir pourquoi dans un instant)…

… Mais il est incompréhensible que, pendant ce temps-là, ils ne disent PAS UN MOT du scandale sanitaire à mon avis beaucoup plus grave que représentent :

  • Les médicaments anti-cholestérol (statines), pris par 7 millions de Français sans réel bénéfice pour leur santé… mais avec des conséquences gravissimes, comme d’augmenter le risque de diabète de 46 % ! [1]
  • Les médicaments anti-acides dit IPP (Inexium, Mopral, etc.) pris sur longue période par plusieurs millions de Français, et qui causent 10 000 morts chaque année d’après une étude récente [2], sans compter les cas d’Alzheimer, les crises cardiaques et les maladies rénales ; [3]
  • Ou encore des médicaments contre Alzheimer, que notre Ministre de la Santé persiste à rembourser (et que les neurologues continuent à prescrire), pour faire plaisir à Big Pharma, alors que la Haute Autorité de Santé elle-même les a déclarés « inutiles et dangereux » ! [4]

Et pourquoi les médias ne passent-ils pas ne serait-ce que la moitié du temps consacré au Levothyrox pour parler du drame de la myofasciite à macrophages, cette maladie causée par l’aluminium des vaccins ?

Contrairement aux effets indésirables du nouveau Levothyrox, cette maladie-là est incurable, irréversible, invalidante… et horriblement douloureuse !

Ceci étant dit, les effets secondaires de la nouvelle formule du Levothyrox sont un vrai problème et auraient dû être évités.

Continuer la lecture

Tous gros demain ? (Pierre Weill – Quantique Media)

[Note de l’administrateur de ce blog : il faut être aveugle pour ne pas se rendre compte que nos sociétés “occidentales” sont sur une mauvaise pente alimentaire, l’obésité étant devenue endémique aux États-Unis et se propageant rapidement à tous les pays influencés par leur mode de vie. Pierre Weill nous propose ici d’en rechercher les causes, pas uniquement dans la “malbouffe” (nourriture industrielle) et le manque d’effort physique propre à ces sociétés, mais bien plus loin dans l’inadéquation entre notre patrimoine génétique issu d’une longue évolution, et une nourriture maintenant présente à volonté… mais également de plus en plus pauvre en nutriments du fait de l’agriculture intensive.

D’autres vont plus loin encore, et remettent en cause jusqu’à la cuisson des aliments1, qu’ils accusent de dénaturer la nourriture et d’en détruire une bonne partie de la substance utile. Inversement, des scientifiques expliquent que pour développer son cerveau l’homme n’a pu faire autrement que de manger cuit, et nous donnent même le temps de repas quotidien qu’homo sapiens devrait consacrer pour fournir à son cerveau suffisamment d’énergie avec un régime exclusivement cru : 9,3 heures.

Visiblement, ces scientifiques n’ont pas connaissance de petits groupes d’hominidés d’apparence normale qui, tout en consacrant à leurs repas le même temps que les autres (et sans doute un peu moins à la cuisine, absence de cuisson oblige), parviennent à un développement physique et intellectuel aussi bon sinon meilleur. Et je me répète mais, comme disait Feynman : “si la théorie n’est pas en accord avec l’expérience, alors elle est fausse”.]


Ci-dessous, la présentation de la conférence sur le site Quantique Media :

Notre histoire biologique est vieille de millions d’années. Nous avons construit notre physiologie en adaptant notre patrimoine génétique à notre environnement et à l’alimentation qu’il nous procurait.

Il y a quelques dix à vingt mille ans, en inventant l’agriculture, nous sortions du « paradis biologique » d’un paléolithique de chasses et de cueillettes auquel nos gènes s’étaient parfaitement adaptés. Physiologiquement, nous fonctionnons toujours comme des chasseurs cueilleurs. Mais notre environnement a profondément évolué, d’abord doucement sur une petite centaine de siècles, puis très brutalement ces derniers cinquante ans. L’apport massif du pétrole et des engrais azotés a bouleversé ces équilibres extérieurs dont dépend probablement notre harmonie intérieure.

Continuer la lecture

L’Association des Racistes Anonymes (Dieudonné, 2004)

[Note de l’administrateur de ce blog : au moment où le lobby sioniste, sûr de son impunité grâce à la lâcheté et à la corruption de tout le système médiatico-politique français (sans parler d’autres institutions) se lance dans de nouvelles attaques haineuses et diffamatoires envers ce grand artiste et humaniste, pour tenter de lui interdire toute forme d’expression, je tiens à faire connaître à ceux qui ne l’ont pas encore vu ce sketch hilarant du spectacle “Mes excuses”, où Dieudonné lutte contre le racisme avec efficacité et talent, au contraire des imposteurs qui prétendent nous donner des leçons à ce sujet.

Nul pouvoir basé sur le mensonge, l’injustice, le crime et la corruption ne pouvant se maintenir à long terme, la prise en otage de la France par ce lobby sioniste sans foi ni loi1 ne pourra pas durer éternellement. À nous tous de faire en sorte, en montrant sans relâche l’étendue du mensonge, que cette libération arrive au plus vite.]


 

11-Septembre : la faillite des institutions

René Magritte, "Orage un" (1932)

René Magritte, “Orage un” (1932)

Je l’avais déjà signalé sur ce blog, l’année dernière, la revue officielle de la Société Européenne de Physique, Europhysics News, a publié un article qui connut un grand succès, bien au-delà de son lectorat habituel, à tel point que le serveur de la revue rendit l’âme quelque temps sous l’afflux de connexions. Un article qui fut publié comme les autres sur invitation et, ce fut bien précisé, à l’occasion du quinzième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001.

Ce premier séisme fut assorti de répliques : dès le numéro suivant, le président de l’EPS crut nécessaire de rédiger un éditorial en forme de pirouette intitulé “Déni de science” où chacun put trouver ce qui l’arrangeait : les croyants en la thèse officielle, prenant les “complotistes”1 pour de doux dingues, étaient rassurés de pouvoir continuer à rêver, tandis que les moins naïfs, plus sérieux ou plus travailleurs ne pouvaient qu’acquiescer à cet encouragement pour appliquer la physique, toute la physique et rien que la physique, en faisant fi du qu’en-dira-t-on. Dans le même numéro, et dans la même veine, deux “lettres aux éditeurs” furent publiées (p. 43), l’une de José Zorrilla, un ingénieur en génie civil d’Uruguay, qui s’offusquait de la publication de l’article blasphématoire d’Europhysics News et tenait à affirmer sa foi en la version officielle de l’effondrement des tours ; l’autre d’un ancien employé du NIST de 1997 à 2011, Peter Michael Ketcham, vidant son sac après avoir été dégoûté par la façon dont le NIST s’était acquitté de sa mission d’enquête, n’hésitant pas à enfreindre les règles les plus élémentaires de l’investigation scientifique.

Continuer la lecture

Vaccins : point de vue d’un vaccinologue

[Note de l’administrateur de ce blog : hier, nous avons vu le point de vue purement scientifique du Pr Gherardi sur les adjuvants à l’aluminium, exposé fin 2016 sur le service public de télévision française. Aujourd’hui, voici un point de vue industriel, pas au sens de la recherche maximale du profit – argument qui revient souvent pour justifier une méfiance envers l’industrie pharmaceutique – mais au sens de problèmes très concrets que pose la manipulation du vivant sur une très grande échelle. Car les vaccins doivent être “cultivés”, à l’aide d’un substrat vivant, ce ne sont pas des écrous qui sortent en rafale d’une machine.]


Jean-François Saluzzo, le docteur en pharmacie et en microbiologie qui s’exprime dans cette vidéo, actuellement consultant virologiste à l’OMS, a été directeur de production des vaccins viraux à Sanofi Pasteur de 1992 à 2000, et chef de projet R&D dans cette même entreprise de 1990 à 2000, notamment sur le SIDA, la dengue et le SRAS. C’est donc quelqu’un qui connaît parfaitement le sujet, et qui est peu soupçonnable de vouloir nuire à l’industrie vaccinale, par ignorance ou par idéologie (l’intersection des deux étant souvent non nulle). La vidéo ci-dessus est un extrait d’un cours de 2011 à l’attention des médecins, d’un peu plus d’une heure, visible en intégralité ici sur Canal-U. Nous sommes donc là au cœur de l’enseignement médical universitaire et du monde industriel, et non sur un obscur blog “complotiste” et obscurantiste.

Continuer la lecture

Santé : faut-il se méfier des vaccins ?
(C à dire – France 5 – 2 novembre 2016)

[Note de l’administrateur de ce blog : on apprendra notamment dans cette vidéo (à partir de 6:54) que le “syndrome de la guerre du Golfe”, pourrissant la vie de nombreux vétérans de guerre américains, et attribué par certains aux armes à uranium appauvri, a pour origine des campagnes de vaccination massives destinées à protéger les militaires déployés dans cette guerre de potentielles maladies.

Pour bien prendre conscience de l’omerta dont parle le Pr Gherardi sur le problème des adjuvants aux sels d’aluminium, la lecture de cet article du Dr de Lorgeril fournit un complément très intéressant. Mais reconnaissons tout de même que le service public, via Axel de Tarlé et son émission sur France 5, remplit ici pleinement son rôle d’information du public.]


Destruction : la rentrée scolaire dans les territoires palestiniens occupés (Middle East Eye)

Des écoliers palestiniens sont assis patiemment pendant que des activistes installent une tente qui leur servira de classe (MEE/Chloé Benoist)

Des écoliers palestiniens sont assis patiemment pendant que des activistes installent une tente qui leur servira de classe (MEE/Chloé Benoist)

[Note de l’administrateur de ce blog : contrairement à une légende tenace, la rentrée universitaire ne se fait pas mi-octobre ou pire. Pour ce qui me concerne, elle aura lieu le 11 septembre prochain.]


Pour certains enfants palestiniens, retourner à l’école signifie retourner à la violence de l’occupation.

Les dizaines d’enfants de Jubbet al-Dhib et des villages avoisinants dans la région de Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie occupée, s’attendaient à débuter la nouvelle année scolaire dans une toute nouvelle école primaire dont la construction avait été financée par l’Union européenne (UE).

Mais c’était compter sans les forces israéliennes qui, la veille au soir, avaient détruit les six salles de classe préfabriquées et confisqué tout le matériel de construction, ne laissant que des tas de chaises renversées sur le béton nu.

Les habitants de Jubbet al-Dhib sont encore sous le choc. « Ce ne sont pas des personnes du tout ceux qui démolissent des écoles, ils ne sont pas du tout humains », a déclaré aux journalistes Manal Zawahra, une résidente de Jubbet al-Dhib.

Continuer la lecture sur Middle East Eye ⟶

Sur le sionisme réel, ce proche cousin du nazisme qui lui a (pour l’instant) survécu, voir également sur ce blog :

Et pour prendre conscience du gouffre entre le projet originel et la catastrophe finale :

1 2